Dans sa nouvelle production sur Netflix, Alex Garland le réalisateur d’Ex Machina revient sur un thème classique du cinéma : l’irruption de forces inconnues dans notre monde. Avec Natalie Portman en tête d’affiche, le film raconte l’histoire de Lena, une biologiste embarquée dans une zone sinistrée le long des côtes américaines dans laquelle son mari a disparu. Dans cet espace en quarantaine, elle devra faire face à toutes sortes de dangers qui s'attaqueront aussi bien à son intégrité physique que mentale. Scénariste avant tout, Alex Garland pose un contexte intéressant aux enjeux ambitieux, le tout dans des décors très impressionnants. Et pourtant le long-métrage manque finalement de complexité. Le canevas classique des personnages qui découvrent des éléments surnaturels et vont essayer de les comprendre est peu renouvelé et les personnages sont assez creux. Le film se donne des airs de grande réflexion métaphysique mais manque un peu de bases réflexives à l’interprétation. Malgré tout, le film racheté par Netflix car “trop compliqué” pour être distribué en salle reste un beau divertissement dans lequel chacun peut se retrouver.

Podcast animé par Thomas Rozec avec Anaïs Bordages et Yannick Dahan.

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Annihilation (Alex Garland, 2018), Natalie Portman, Oscar Isaac, Ex Machina (Alex Garland, 2015), 28 jours plus tard (Danny Boyle, 2002), Sunshine (Danny Boyle, 2007), La Plage (Danny Boyle, 2000), Black Panther (Ryan Coogler, 2018), Blacksploitation, Stanley Kubrick, Never Let Me Go (Mark Romanek, 2010), The Thing (John Carpenter, 1982), Blair Witch Project (Eduardo Sánchez, Daniel Myrick, 1999), Alien (Ridley Scott, 1979), Barbarella (Roger Vadim, 1968), 2001, l'Odyssée de l'espace (Stanley Kubrick, 1968), Tessa Thompson, Gina Rodriguez, Mother (Darren Aronofsky, 2017), Bright (David Ayer, 2017), The Happening (M. Night Shyamalan, 2008), The Shining (Stanley Kubrick, 1980), Carey Mulligan, Keira Knightley

RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

LA RECO DE ANAÏS BORDAGES : Alamo Drafthouse Cinema, une chaîne de cinéma américaine faite pour les cinéphiles qui organise des sortes de happenings lors de projection de films cultes

LA RECO DE YANNICK DAHAN : “Never let me Go” de Mark Romanek (2010), avec d’excellentes actrices

CRÉDITS

Enregistré le 15 mars 2018 à l’Antenne (Paris 10eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com