Attention, on spoile. Beaucoup.
Officier K, alias Ryan Gosling, androïde qui chasse les anciens replicants tombés dans la clandestinité, tombe sur un secret qui l’envoie sur la piste de l’ancien replicant Rick Deckard / Harrison Ford. Le sequel de Denis Villeneuve avait pour ambition de ressusciter l’univers visuel du chef-d’oeuvre de Ridley Scott, grâce à la photographie de Roger Deakins. Mais il signe un film de presque trois heures sans vie, littéralement mort et pétri de peur, qui ne propose rien tout en prétendant faire référence aux grands noms de la science fiction. Les personnages errent dans un monde stérile et sinistre, fait d’aplats de gris, qui tranche avec le foisonnement lumineux de la ville tentaculaire du “Blade Runner 2019”. Et quand l’intrigue devient rachitique, sans surprise et sans twist, ce n’est plus de l’épure mais tout simplement du vide. Quant à la prestation d’Harrison Ford, elle se passe de commentaires.

Podcast animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, Julien Dupuy, David Honnorat et Stéphane Moïssakis.

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Blade Runner 2049 (Denis Villeneuve, 2017), Blade Runner (Ridley Scott, 1982), Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? (Philip K. Dick, 1968), Stanley Kubrick, Andreï Tartovski, Le Corbusier, Prisoners (Denis Villeneuve, 2013), Sicario (Denis Villeneuve, 2015), Roger Deakins, Sean Young, Star Wars, Retour vers le futur 2 (Robert Zemeckis, 1989), Rutger Hauer, Edward James Olmos, Drive (Nicolas Winding Refn, 2011), Nicolas Cage, Jason Statham, Double Impact (Sheldon Lettich, 1990), Alien Covenant (Ridley Scott, 2017), Fantôme contre fantôme (Peter Jackson, 1996), Ghost (Jerry Zucker, 1990), Transformers 4 : l’âge de l’extinction (Michael Bay, 2014), Humphrey Bogart, Le grand sommeil (Howard Hawks, 1946), Premier Contact (Denis Villeneuve, 2016), Soldier (Paul W.S. Anderson, 1998), Event Horizon, le vaisseau de l’au-delà (Paul W.S. Anderson, 1997), Resident Evil (Paul W.S. Anderson, 2002 - 2016), David Webb Peoples, Clint Eastwood, Impitoyable (Clint Eastwood, 1992), Dangerous Days : Making Blade Runner (Charles de Lauzirika, 2007), Une fiancée pas comme les autres (Craig Gillespie, 2007), Spit’N’Split (Jérôme Vandewattyne, 2017).

RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco