Ghost in the Shell raconte l’histoire dans un futur proche de Major, une cyber-flic de choc incarnée par Scarlett Johansson, rescapée d’un accident et qui ne doit sa survie qu’aux traitements technologiques qu’on a fait subir à son corps. Du moins c’est ce qu’elle croit. Elle oeuvre au sein d’une section pour retrouver un criminel d’un genre nouveau capable d’hacker l’esprit humain. Ce remake de 2017 place l’action au coeur du film et tous les thèmes potentiels ne sont pas traités. On est loin de la portée philosophique et ésotérique du premier film. Certes la 3D est très belle, mais ça ne suffit pas à révolutionner cet univers.

Animé par Thomas Rozec avec Daniel Andreyev et Léa Bodin

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Blanche-Neige et le chasseur (Snow White and the Huntsman, Rupert Sanders, 2012), Kong Skull Island (Jordan Vogt-Roberts, 2017), Ghost in the Shell (Mamoru Oshii, 1995) resort en DVD Blu-Ray, Kenji Kawai, Takeshi Kitano, La Grande Muraille (Yimou Zhang, 2017), Iron Fist (Netflix, 2017), Daredevil (Mark Steven Johnson, 2003), Michael Clarke Duncan, Pacifi Rim (Guillermo del Toro, 2013), Creed - L’héritage de Rocky Balboa (Ryan Coogler, 2016), Black Panther (Ryan Coogler, 2018), James Cameron, Innocence - Ghost in the Shell 2 (Mamoru Oshii, 2004), Ghost in the Shell : Stand Alone Complex (série animée, Mamoru Oshii, 2002), Wong Kar -wai

RECOMMANDATIONS & COUPS DE COEUR

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné

> @nocine-reco