Ce nouveau film le confirme : l’animation est surement le format qui va le mieux à Wes Anderson. L’histoire se déroule sur Trash Island, une île où sont mis en quarantaine tous les chiens de Megasaki, une ville imaginaire frappée par une grippe canine. Contrarié de voir son fidèle compagnon exilé de force, un jeune garçon s’envole pour l’île et va découvrir que cette histoire de quarantaine cache un secret bien plus sombre. Alors que Wes Anderson nous avait habitué jusque là à une esthétique de maison de poupée, il nous propulse ici dans l’univers crasseux des chiens de la casse. Le travail des équipes d’animation est impressionnant dans ce film en image par image avec beaucoup de détails et d’effet spéciaux. Dans les visuels comme dans l’histoire, le réalisateur parvient à se réapproprier ce qui fait le sel de l’art nippon avec beaucoup de respect et sans essayer de “se faire passer pour un japonais”. Un nouveau souffle pour le cinéma de Wes Anderson qui en avait bien besoin.

Podcast animé par Thomas Rozec avec David Honnorat et Julien Dupuy

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

L'Île aux chiens (Wes Anderson, 2018), Bryan Cranston, Scarlett Johansson, Edward Norton, Liev Schreiber, Jeff Goldblum, Bill Murray, Tilda Swinton, Vincent Lindon, Isabelle Huppert, Romain Duris, Léa Seydoux, Mathieu Amalric, Yvan Attal, Jean-Pierre Léaud, Isabelle Huppert, Hippolyte Girardot, The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson, 2013), La Famille Tenenbaum (Wes Anderson, 2001), La Vie aquatique (Wes Anderson, 2003), Moonrise Kingdom (Wes Anderson, 2012), Fantastic Mr. Fox (Wes Anderson, 2009), Akira Kurosawa, Hayao Miyazaki, Travis Knight, Tim Burton, L'Étrange Noël de monsieur Jack (Tim Burton, 1994), Ready Player One (Steven Spielberg, 1994), Roald Dahl, Paul Verhoeven, Le Grand Frisson (Mel Brooks, 1977), Ryūichi Sakamoto, Germinal (Claude Berri, 1993)

RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

LA RECO DE JULIEN DUPUY : Un film qui n’existe pas encore “Mad” God de Phil Tippett.

LA RECO DE DAVID HONNORAT : “L’incroyable voyage” de Duwayne Dunham (1993), un autre film où les animaux parlent.

CRÉDITS

Enregistré le 11 avril 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com