Replay audio de notre dernier NoCiné Club, où l’on se penche sur l’actualité des films, des réalisateurs…

On a tenté de nous vendre Black Panther comme une tribune pour la diversité au cinéma et Wonder Woman comme une icône féministe. Politiquement correct ou vrai engagement ? On s’interroge sur ce qui relève d’une prise de conscience louable des grandes compagnies de production ou d’un cynique moyen de faire du business.

Après la tuerie dans un lycée en Floride le 14 février dernier, Donald Trump a accusé, entre autres, les jeux vidéos et les films violents de corrompre la jeunesse et de transformer les adolescents en monstres sanguinaires. Ce taquet à l’industrie culturelle et ce regain de puritanisme ressemble à une énième façon de déplacer le débat sur les armes à feu aux Etats-Unis.

Le livre de la jungle, Gaston Lagaffe, Aladin ou Boule et Bill, les studios semblent avoir la manie de faire rejouer en live-action des BDs ou des animés qui n’ont pas du tout été conçues à cet effet. Au delà de la qualité hasardeuse des productions, le choix de faire rejouer des animations est-il révélateur d’un manque de considération pour cette catégorie du 7ème art qui ne se suffirait pas à elle-même ?
Sans oublier les questions des internautes.
Podcast animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, Julien Dupuy, David Honnorat, Perrine Quennesson

CRÉDITS
Enregistré le 01 mars 2018 à l’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11e). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.