NoCiné

NoCiné

On parle fort de cinéma pendant une demi-heure, t…

NoCiné

On parle fort de cinéma pendant une demi-heure, tous les lundi. Animé en public par Thomas Rozec.

Podcast
En cours de lecture

Séance Radio fait son festival avec NoCiné (3/8)

Cannes#3OK.m4a

The Square de Ruben Östlund, A prayer before dawn de Jean-Stéphane Sauvaire et 120 battements par minute de Robin Campillo. Retrouvez pendant tout le Festival de Cannes nos podcasts fait main depuis la Croisette.

Pour la troisième émission, retour et avis de David Honnorat et Hugo Alexandre de Calmos.net, et Lucile Bellan d'Artistik Rezo sur The Square de Ruben Östlund, Un beau soleil intérieur de Claire Denis, A prayer before dawn de Jean-Stéphane Sauvaire et 120 battements par minute de Robin Campillo.

CRÉDITS
Séance Radio fait son festival avec NoCiné est un podcast de Séance radio, produit par Binge Audio pour Goom. Enregistré à Cannes le samedi 20 mai 2017. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache

Podcast
En cours de lecture

Séance Radio fait son festival avec NoCiné (2/8)

Cannes#2.m4a

Okja de Bong Joon-ho, Wonderstruck de Todd Haynes et Blade of the Immortal de Takashi Miike. Retrouvez pendant tout le Festival de Cannes nos podcasts fait main depuis la Croisette.

Sifflets et applaudissements lors de la projection du long-métrage de Bong Joon-ho, Okja, au coeur d'une polémique : faut-il sélectionner des oeuvres qui ne sortiront pas en salles mais uniquement sur les plateformes VOD, en l'occurrence Netflix ? Retour et avis des chroniqueurs David Honnorat de Calmos.net, Arnaud Bordas du Figaro Magazine et Anaïs Bordages de BuzzFeed France sur Okja, Wonderstruck de Todd Haynes, Blade of the Immortal de Takashi Miike, et Faute d'amour d'Andreï Zviaguintsev.

CRÉDITS
Séance Radio fait son festival avec NoCiné est un podcast de Séance radio, produit par Binge Audio pour Goom. Enregistré à Cannes le vendredi 19 mai 2017. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache.

Podcast
En cours de lecture

[AUTOPROMO BINGE AUDIO] : la saison 2 de Superhéros en avant-première

AMUxdr2gln21.128.mp3

AMUxdr2gln21.128.mp3

Télécharger Télécharger ( 360 ko )

Un petit message aux auditeurs de NoCiné : la saison 2 de Superhéros, produite par notre réseau de podcast Binge Audio, sera en ligne lundi 22 mai. Mais vous pouvez l'écouter en intégralité dès à présent en s'inscrivant sur www.binge.audio

Superhéros est une série de récits de vie extraordinaires de gens ordinaires, créée par Julien Cernobori.

Podcast
En cours de lecture

Xtra - Phantom of the Paradise et L’Esprit de Caïn réédités

NC XB De Palma.mp3

NC XB De Palma.mp3

Télécharger Télécharger ( 27 Mo )

Relecture baroque et tragicomique du Fantôme de l’Opéra de Gaston Leroux, la comédie musicale rock hippie Phantom of the Paradise est un film qui traverse le temps, et qui est réédité (chez Carlotta) avec un bonus conversation entre Guillermo Del Toro et Paul Williams (compositeur de la BO). La réédition de l’Esprit de Caïn (chez Elephant Films) prend elle la forme d’un director’s cut particulier, puisque réalisé par un fan après relecture du script en 2012. Le renversement de la narration et de l’ordre de présentation des points de vues, permet de mieux comprendre le rapport psychologique entre les personnages du premier film “méta” de De Palma, où il s’amuse avec son propre rapport au cinéma.

Animé par Charline Roux avec Stéphane Moïssakis et David Honnorat.

REFERENCES CITEES DANS L'ÉMISSION

Le Fantôme de l’Opéra (Gaston Leroux, 1910), Phantom of the Opera (Joel Schumacher, Warner Bros, 2004), Soeurs de sang (Brian De Palma, 1973), Body Double (Brian De Palma, 1984), Rocky Horror Picture Show (Jim Sharman, 1975), The Rocky Horror Show (Richard O’Brien, 1973), Psycho (Alfred Hitchcock, 1960), Quentin Tarantino, Les Chaussons Rouges (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1948), Peeping Tom (Michael Powell, 1960), Body Double (Brian De Palma, 1984), Le Bûcher des vanités (Brian De Palma, 1990), Outrages (Brian De Palma, 1989), Les Incorruptibles (Brian De Palma, 1987), Le Cuirassé Potemkine (Sergueï Eisenstein, 1925), Pulsions (Brian De Palma, 1980), Les Feux de l’Amour (William Joseph Bell & Lee Phillip Bell, 1973 - ... ), L’impasse (Brian De Palma, 1973).

CRÉDITS

Enregistré le 25 avril 2017 à l’Antenne Paris (10 rue de la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com

Podcast
En cours de lecture

Séance Radio fait son festival avec NoCiné (1/8)

Cannes #1.m4a

Les Fantômes d'Ismaël d'Arnaud Desplechin, et les espoirs autour de Jupiter's Moon de Kornél Mundruczó et Happy End de Michael Haneke. Retrouvez pendant tout le Festival de Cannes nos podcasts fait main depuis la Croisette.

Premier jour, premières impressions après la projection du film d'ouverture de la sélection officielle, "Les Fantômes d'Ismaël" d'Arnaud Desplechin. Et surtout, attentes, espoirs, et les listes de films à voir pour nos chroniqueurs du jour David Honnorat de Calmos.net, Daniel Andreyev de Technikart et Lucile Bellan d'Artistik Rezo.

CRÉDITS
Séance Radio fait son festival avec NoCiné est un podcast de Séance radio, produit par Binge Audio pour Goom. Enregistré à Cannes le mercredi 17 mai 2017. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache.

Podcast
En cours de lecture

Message from the King : revenge movie existentialiste

NoCine86ok.m4a

Jacob King quitte Cape Town pour Los Angeles, à la recherche de sa petite soeur disparue. Lorsqu’il découvre son assassinat, il se met en tête de retrouver les coupables et s’attaque seul à une organisation mafieuse tentaculaire. Entre film d’exploitation et d’art et d’essai, Fabrice Du Welz signe un revenge movie particulier, existentialiste, lent et contemplatif, peu violent en termes visuels. En étranger, il porte un regard inédit sur Los Angeles, utilise les différents couches sociales de la ville en montrant l’humanité des bas-fonds et horreur dans les beaux quartiers. Même si le film manque parfois un peu de cohérence, ou souffre de passages un peu trop explicatifs, ce film d’exploitation plus western urbain que polar est d’une radicalité appréciée.

Animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi, Yannick Dahan, Stéphane Moïssakis et Julien Dupuy.

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Message from the King (Fabrice Du Welz, 2017), Black Panther (Ryan Coogler, 2018), Drive (Nicolas Winding Refn, 2011), Whiplash (Damien Chazelle, 2014), Le point de non retour (John Boorman, 1967), Payback (Brian Helgeland, 1999), Hardcore (Paul Schrader, 1979), Michael Mann, Calvaire (Fabrice Du Welz, 2004, Alleluia (Fabrice Du Welz, 2014), Benoît Debie, Irréversible (Gaspar Noé, 2002), Vinyan (Fabrice Du Welz, 2008), Captain America : Civil War (Joe et Anthony Russo, 2016), 42 (Brian Helgeland, 2012), Steven Seagal, Lee Marvin.

RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco

Podcast
En cours de lecture

On l’appelle Jeeg Robot : super-héros italien enthousiasmant

NoCine 85ok.m4a

Pour échapper aux flics, Enzo, voleur à Rome, plonge dans le Tibre et en ressort avec une force surhumaine grâce à des substances radioactives dans le fleuve qui font de lui un super-héros. Après sa rencontre avec une certaine Alessia qui voit en lui l’incarnation du personnage de manga Jeeg Robot, il décide de mettre ses pouvoirs au service du bien. Un premier film imparfait mais réjouissant, sensible et touchant, aux personnages habités. Le tout dans un esprit très italien qui n’a pas peur du mauvais goût, mâtiné de références aux esthétiques japonaises et américaines des films de super-héros, twisté avec le film de gangster à l’italienne. Gabriele Mainetti prouve qu’il sait raconter une histoire, qui gagne en émotion au fur et à mesure du film.

Animé par Thomas Rozec avec Yannick Dahan, Julien Dupuy et David Honnorat.

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Romanzo Criminale (Michele Placido, 2005), Casino Royale (Martin Campbell, 2006), Vincent n’a pas d’écailles (Thomas Salvador, 2014), District 9 (Neill Blomkamp, 2009), La fureur du dragon (Bruce Lee, 1972).

RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco

Podcast
En cours de lecture

Spécial - Alien

NoCine Aliens.mp3

NoCine Aliens.mp3

Télécharger Télécharger ( 99 Mo )

Cinq ans après le pénible Prometheus, Ridley Scott remet le couvert et signe le sixième volet : Alien Covenant. Loin du premier film angoissant, des gags involontaires et des personnages à la limite de la stupidité ternissent ce nouveau point de vue sur l'univers de la saga. Et surtout, Ridley Scott procède à une rationalisation de ses propres mythes, grande erreur qui fait tomber les derniers éléments du mystère.
Un bon prétexte pour revenir sur la saga Alien dans son intégralité, dans un épisode spécial.

Animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi, David Honnorat, Yannick Dahan, Stéphane Moïssakis et Julien Dupuy.

CRÉDITS

Enregistré le 09 mai 2017 à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème). Production : Joël Ronez. Moyens techniques : Binge Audio / L’Antenne Paris. Réalisation : Clément Atlan. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com

Podcast
En cours de lecture

Get Out : brillant film d'horreur antiraciste

NoCine E83.mp3

Un jeune homme noir, Chris, est invité chez sa belle-famille avec sa copine blanche. Rapidement, le malaise s’installe, et tout déraille dans un pur cinéma de genre, mais traversé par un propos politique. En résulte un double effet d’angoisse : celle typique des codes du cinéma d’horreur sur lesquelles le film s’appuie, mais aussi l’effroi face au racisme. En mettant en scène un personnage afro-américain, Jordan Peele fait résonner les agressions du quotidien, du contrôle de police aux remarques des beaux-parents. La tension est admirablement bien amenée, le spectateur se retrouve happé jusqu’au dénouement qui flirte avec la comédie et la satire. Loin d’apaiser la violence du propos, le rire amplifie la tension et la terreur. Un premier long métrage remarquablement réalisé, et soutenu par un casting brillant.

Animé par Charline Roux avec David Honnorat, Léa Bodin et Max Besnard

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Key & Peele (Jordan Peele & Keegan-Michael Key, Comedy Central, 2012-2015), Halloween, la nuit des masques (John Carpenter, Compass International Pictures, 1978), Quinze millions de mérites (Black Mirror Episode 2 Saison 1, Charlie Brooker, Netflix, 2011), Le projet Blair Witch (Daniel Myrick & Eduardo Sànchez, Haxan Films, 1999), Chappelle’s Show (Dave Chappelle & Neal Brennan, Comedy Central, 2003-2006), Rosemary’s Baby (Roman Polanski, Paramount Picture, 1968), The Visit (Shyamalan, Blinding Edge Production, 2015), Tarantino, Red State (Kevin Smith, Lionsgate, 2011), Severance (Christopher Smith, Dan Film & Qwerty Film, 2006), Dear White People (Julien Simien, 2014).

RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco

Podcast
En cours de lecture

Les Gardiens de la Galaxie Vol.2 : même recette qui fonctionne

NoCine E82.m4a

Star-Lord, Mantis, Gamora, Drax, Yondu, Rocket et Baby Groot sauvent l’univers dans un délire coloré un peu psyché, sur une bande-son efficace des années 80’s. Résultat, ce Vol.2 est un pari plutôt réussi pour Marvel. La carte nostalgie fonctionne bien, la ribambelle de personnages est attachante, chaque identité est développée, même si l’effet de bande se brise à un moment. Malgré la sincérité dans les émotions et l’identité visuelle marquée, le film ne tient pas tout à fait ses promesses. A l’arrivée, un méchant décevant et un scénario bancal gâchent un peu le plaisir.

Animé par Charline Roux avec Léa Bodin et Max Besnard.

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Les Gardiens de la Galaxie (James Gunn, Marvel Studios, 2014), Star Trek : Sans limites (Justin Lin, Paramount Picture, 2016), Avengers : Infinity War (Joe Russo Antony Russo, The Walt Disney Company, 2018), Flash Gordon, Doctor Strange (Scott Derrickson, The Walt Disney Company, 2016), Kick-Ass (Matthew Vaughn, Marv Films, 2010), Super (James Gunn, 2011), My movie project (Steven Brill, Peter Farrelly, Steve Carr, Griffin Dunne, James Duffy, Jonathan Van Tulleken, Elizabeth Banks, Patrik Forsberg, Metropolitan Film Export, 2011).

RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco

Podcast
En cours de lecture

Power Rangers, reboot failure

NoCine E81 Power Rangers.m4a

NoCine E81 Power Rangers.m4a

Télécharger Télécharger ( 32 Mo )

Cinq lycéens sauvent le monde en costume moulant grâce à leurs pouvoirs : ce troisième film Power Rangers reprend les codes de la série d’origine mais quitte l’ambiance enfantine du “Super sentai” pour adopter clairement une ambiance “teen”, plus actuelle. Surprise, la première heure est étonnamment réussie, avec des personnages attachants, intéressants, et marginaux. Sauf qu’une fois les tenues colorées sur le dos, la troupe s’entraîne contre des ennemis fantoches, dans des combats mal filmés, contre un robot sorti de nulle part. Pour un public d’adulte, cela ne suffit pas. Pour des yeux d’enfants, à la limite.

Animé par Charline Roux avec Daniel Andreyev et Max Besnard.

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Les vingt-cinq saisons de Power Rangers (Saban Entertainment, Walt Disney Company, Saban Brands LLC, 1993-2008), Filmographie de Baz Luhrmann, Ulysse 31 (Jean Chalopin & Nina Wolmark, TMS, 1981), Goldorak (Gō Nagai, Toei Animation, 1975-1977), Les Mystérieuses Cités d’Or (Jean Chalopin & Mitsuru Kaneko & Mitsuru Majima & Sōji Yoshikawa, 1982-1983), Sonny Chiba & Japan Action Club, X-OR (Shōtarō Ishinomori & Hattori Kazuyasu & Toshiaki Kobayashi, 1982), Avengers, Bioman (Saburo Hatte & Yatsude, 1984), Matrix (les Wachowki, Warner Bros, 1999).

RECOMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné

> @nocine-reco

Podcast
En cours de lecture

Fast & Furious 8, exercice d'autocitation

NoCine E80 F&F8.m4a

NoCine E80 F&F8.m4a

Télécharger Télécharger ( 37 Mo )

Toujours plus vite, toujours plus de guests de grosses voitures et de testostérone : le huitième épisode de la franchise Fast & Furious dépasse ses propres limites et tombe dans le travers de la surenchère de scènes d’actions et de courses poursuites absurdes, avec un casting de stars mal géré par le réalisateur J. Gary Gray. Sauf que le second degré est perdu depuis longtemps. Ce volet tombe dans un grand exercice d’auto-citation et d’auto-célébration de sa propre mythologie, à en devenir une parodie de film d’action. Une seule envie, revenir à l’ADN initial : un film de bagnoles et de flics, sans plus de prétention.

Animé par Charline Roux avec Max Besnard et David Honnorat

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

N.W.A Straight Outta Compton (J. Gary Gray, 2015), The Fast & the Furious (Rob Cohen, 2001), 2 Fast 2 Furious (John Singleton, 2003), Fast & Furious : Tokyo Drift (Justin Lin, 2006), Fast & Furious 4, 5, 6 (Justin Lin, 2009, 2011, 2013), Furious 7 (James Wan, 2015), Mission Impossible (Brian de Palma, 1996), Mission Impossible 2 (John Woo, 2000), Mission Impossible 3 (J.J. Abrams, 2006), Mission Impossible : Protocole Fantôme (Brad Bird, 2011), Mission Impossible : Rogue Nation (Christopher McQuarrie, 2015), X-Men (2000-2017), Ocean’s Eleven (Steven Soderbergh, 2001), Ocean’s Twelve (Steven Soderbergh, 2004), Ocean’s Thirteen (Steven Soderbergh, 2007), Grimsby - Agent trop spécial (Louis Leterrier, 2016).

RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco https://www.youtube.com/watch?v=PwReSCGL3ss

CRÉDITS

Enregistré le 11 avril 2017 au Spinoza (6-8 rue Spinoza,Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com

UN GRAND MERCI À NOS CONTRIBUTEURS

Ina Mihalache, Sébastien Millecamp, Lucas Misset, Margaux Missika, Robin Monjanel, Eliane Montanen, Violaine Mouchet, Clémence Moy, Françoise Moy Le Corre, Bruno Nahon - Julien Neuville, François Nonnenmacher, Judith Nora, Rachid Noui, Damien O'Jeanson.

Podcast
En cours de lecture

Xtra - Le Serpent aux milles coupures

NC XB Le serpent aux mille coupures.m4a

NC XB Le serpent aux mille coupures.m4a

Télécharger Télécharger ( 19 Mo )

Un mystérieux motard, joué par Tomer Sisley, fuit une scène de crime, se cache dans une ferme où il prend une famille en otage. Le tout, pour fuire un lieutenant-colonel de la gendarmerie, des barons de la drogue et un tueur à gage, tous à ses trousses. Un “polar rural” selon les mots du réalisateur Eric Valette, qui est une véritable réussite avec des atouts esthétiques et narratifs, des thèmes et des procédés chers à la série noire, qui sont très bien menés et très bien intégrés.

Animé par Thomas Rozec avec Arnaud Bordas et Stéphane Moïssakis

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Mea Culpa (Fred Cavayé, 2014), 36 quai des Orfèvres (Olivier Marchal, 2004), Le serpent aux milles coupures (DOA, 2009), Terence Yin

CRÉDITS

Enregistré le 9 mars 2017 à l’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio / L’Antenne Paris. Réalisation : Sébastien Salis. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com

UN GRAND MERCI À NOS CONTRIBUTEURS

Kevin Ledron, Laetitia Leduc, Pierre-Matthieu Lega, Maxime Lelong, Aymeric Lepesant, Julien Leray, Rakham Leroux, Marie-Laure Lesage, Vincent Levy, Marianne, Lévy-Leblond, Nicolas Lime, Pierre Lobel, Philippe Lorreyte, Hugo Loubert, Sylvain Lumbroso

Podcast
En cours de lecture

Ghost in the Shell : est-ce que ça en valait la peine?

NoCine E79 Ghost in the shell.m4a

NoCine E79 Ghost in the shell.m4a

Télécharger Télécharger ( 43 Mo )

Ghost in the Shell raconte l’histoire dans un futur proche de Major, une cyber-flic de choc incarnée par Scarlett Johansson, rescapée d’un accident et qui ne doit sa survie qu’aux traitements technologiques qu’on a fait subir à son corps. Du moins c’est ce qu’elle croit. Elle oeuvre au sein d’une section pour retrouver un criminel d’un genre nouveau capable d’hacker l’esprit humain. Ce remake de 2017 place l’action au coeur du film et tous les thèmes potentiels ne sont pas traités. On est loin de la portée philosophique et ésotérique du premier film. Certes la 3D est très belle, mais ça ne suffit pas à révolutionner cet univers.

Animé par Thomas Rozec avec Daniel Andreyev et Léa Bodin

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Blanche-Neige et le chasseur (Snow White and the Huntsman, Rupert Sanders, 2012), Kong Skull Island (Jordan Vogt-Roberts, 2017), Ghost in the Shell (Mamoru Oshii, 1995) resort en DVD Blu-Ray, Kenji Kawai, Takeshi Kitano, La Grande Muraille (Yimou Zhang, 2017), Iron Fist (Netflix, 2017), Daredevil (Mark Steven Johnson, 2003), Michael Clarke Duncan, Pacifi Rim (Guillermo del Toro, 2013), Creed - L’héritage de Rocky Balboa (Ryan Coogler, 2016), Black Panther (Ryan Coogler, 2018), James Cameron, Innocence - Ghost in the Shell 2 (Mamoru Oshii, 2004), Ghost in the Shell : Stand Alone Complex (série animée, Mamoru Oshii, 2002), Wong Kar -wai

RECOMMANDATIONS & COUPS DE COEUR

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné

> @nocine-reco

Podcast
En cours de lecture

Brimstone : brimades en 4 parties

NoCine E78bis Brimstone.m4a

NoCine E78bis Brimstone.m4a

Télécharger Télécharger ( 57 Mo )

/// ATTENTION !!! CE PODCAST CONTIENT DES ÉLÉMENTS DE TYPE SPOILERS (1 sur une échelle de 5) ////

Brimstone nous raconte l’histoire de Lise, mère de famille muette qui mène une vie des plus normale dans l’Amérique de la fin du 19ème siècle. L’arrivée en ville du nouveau révérend va raviver le passé trouble de la jeune femme, et nous entraîner dans une véritable plongée dans un folklore religieux effrayant et draconien où les femmes sont totalement brimées. On tombe vite dans l'ultra-violence et l’humiliation des personnages féminins, mais après tout cela sert le propos de la petite histoire dans la grande.

Animé par Thomas Rozec avec Yannick Dahan, Léa Bodin et Stéphane Moïssakis

Suite à un problème de comptage : cette émission sera la 78 bis et non pas la 79. Voilà, c'est dit !

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Martyrs (Pascal Laugier, 2008), Les Huit salopards (Quentin Tarantino, 2016), Django Unchained (Quentin Tarantino, 2013), Man on Fire (Tony Scott, 2004)

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco