Bienvenue dans un monde plein de mauvais esprit et d’absurde à tout va, et quitte à s’y laisser aller, bienvenue à la série animée qui fait office de totem expiatoire jouissif : c’est Rick et Morty dont la troisième saison a débarqué sur Netflix. Le savant Rick Sanchez embarque toujours son petit fils Morty Smith dans des dimensions de la galaxie et des aventures où l’absurde est roi. Jouant habilement avec la science-fiction tel un Doctor Who survitaminé, la série surexploite les concepts SF et les pousse à leur terme, le tout enrobé de blagues et de remise en question d’objets culturels geeks. Avec une nouveauté dans cette saison : Rick and Morty se moque de son propre public, ce public si particulier, gavé de fictions et de tentations postmodernes, le seul à pouvoir comprendre une série pareille. Toujours aussi barré et réjouissant donc, totalement en phase avec la fibre nihiliste des générations actuelles.

Podcast animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi et Stéphane Moïssakis.

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Rick and Morty (Justin Roiland & Dan Harmon, 2013 - ), Community (Dan Harmon, 2009-2014), Mulan (Tony Bancroft & Barry Cook, 1998), Saturday Night Live, Seinfeld (Jerry Seinfeld & Larry David, 1989 - 1998), Doctor Who, American Psycho (Bret Easton Ellis, 1991).

RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco