Clint Eastwood nous raconte l’histoire, inspirée de faits réels, d’un pilote sauvant ses passagers d‘un crash et amené à se justifier dans un second temps face à une machine bureaucratique qui met en doute ses choix. Un tour de force technique, scénaristique et une vision rare de la ville de New York et de ses ouvriers, qui rappelle que chez Clint Eastwood la lecture politique n’est jamais très loin.

Avec Thomas Rozec (@thomrozec), David Honnorat (@ImTheRookie), Rafik Djoumi (@RDjoumi), Stéphane Moïssakis et Julien Dupuy (@juldup)

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

American Sniper (Clint Eastwood, 2014), Impitoyable (Unforgiven, Clint Eastwood, 1992), Jugé coupable (True Crime, Clint Eastwood, 1999), Au-delà (Hereafter, Clint Eastwood, 2010), Une nouvelle chance (Trouble with the Curve, Clint Eastwood, 2012) et Le Stratège (Moneyball, Bennett Miller, 2011), L’inspecteur Harry (Dirty Harry, Don Siegel, 1971), Un monde parfait (A perfect world, Clint Eastwood, 1993)

COUPS DE COEUR

Rafik Djoumi : le film Les Proies de Don Siegel (1971) où Clint Eastwood est au somment de sa carrière d’acteur et qui, prenant à rebours ce qu’on sait de ses convictions personnelles conservatrices, réussit à livrer une performance pertinente et progressiste sur le féminisme.
Stéphane Moïssakis : le premier film d’Eastwood en tant que réalisateur Un frisson dans la nuit (Play Misty For Me, 1971) et dans lequel il joue également, qui a initié l’idée du film Liaison fatale (Adrian Lyne, 1987)
David Honnorat : le grand classique, Seul les anges ont des ailes avec Kary Grant (Howard Hawks, 1939) un film très héroïque sur les pionniers de l’aviation postale
Julien Dupuy : Firefox, l’arme absolue (Clint Eastwood, 1982) où le réalisateur montrait déjà un intérêt pour la technologie cinématographique

CRÉDITS

Enregistré le 24 novembre 2016 à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème). Production : Joël Ronez. Moyens techniques : Binge Audio / L’antenne Paris. Réalisation : Jules Krot. Chargée de production et d’édition : Elsa Neves. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Prochain enregistrement en public le vendredi 16 décembre, à L'antenne Paris. Inscrivez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com