Dans sa dernière création estampillée Disney, Ava DuVernay s’attaque à un des grands fantasmes du cinéma : le voyage à travers le temps et l’espace. Et on aurait pu y croire si le film, qui manque cruellement de subtilité, n’avait pas tourné au pep talk noyé sous une avalanche de bon sentiments.

“Un raccourci dans le temps” est l’adaptation du livre du même nom, une référence absolue de la littérature enfantine aux Etats-Unis. L’histoire est celle d’une fratrie d’adolescents qui partent à la recherche de leur père scientifique disparu et dont l’évaporation semble être en lien avec ses recherches sur l’univers et les mondes parallèles. Avec une jeune fille noire comme protagoniste et un discours général sur l’acceptation de soi pour les jeunes adolescents, l’adaptation du livre semblait prometteuse et pourtant… On gave le spectateur d’un discours féministe prémâché, à coup de “motivational quotes” déjà vues et entendues des centaines de fois. Et le propos martelé prend le dessus sur l’histoire qui passe complètement au second plan. Le film ne se rattrape pas non plus sur sa réalisation : les effets spéciaux restent assez médiocres et les images fatiguantes à regarder. Très simpliste, le film à au moins le mérite de poser des questions sur la représentation des petites filles au cinéma et tente de vaincre, à sa façon, les clichés sexistes.

Podcast animé par Thomas Rozec avec Perrine Quennesson et Anaïs Bordages.

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Un raccourci dans le temps (Ava DuVernay, 2018), A Wrinkle in Time (Madeleine L'Engle, 1962), Storm Reid, Chris Pine, Oprah Winfrey, Mindy et Reese Witherspoon, Wonder Woman (Patty Jenkins, 2017), Black Panther (Ryan Coogler, 2018), SELMA (Ava DuVernay, 2015), Le 13e (Ava DuVernay, 2016), Tomorrowland (Brad Bird, 2015)

RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

LA RECO D'ANAÏS BORDAGES : “Le 13e”, un documentaire sur l’histoire de la violence envers les noirs par Ava Duvernay dont la filmographie ne laissait pas présager qu’elle irait sur le terrain du conte pour enfant.

LA RECO DE PERRINE QUENNESSON : “Tomorrowland” de Brad Bird sorti en 2015 par les studios de Disney. Héroïne féminine férue de science et qui se retrouve embarquée dans un monde qu’elle ne connait pas et qui doit relever une série de défis pour arriver à sauver l’humanité.

CRÉDITS

Enregistré le 15 mars 2018 à l’Antenne (Paris 10eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com