Violent et fascinant, le 4eme long-métrage de Pascal Laugier mérite les multiples prix Gérardmer qu’il a reçu cet hiver. Le film raconte l’histoire de Pauline, interprétée par Mylène Farmer (rien que ça), qui hérite d’une maison et s’y installe avec ses deux filles. Mais des tueurs investissent les lieux et Pauline va devoir les affronter pour sauver sa famille qui n’en sortira pas indemne. Seize ans plus tard, le traumatisme ressurgit quand les trois femmes se réunissent à nouveau dans la maison et que les bizarreries reprennent.

Le film écrit et réécrit ne laisse pas de place au superflu et il faut tenir la cadence durant ces 1h30 de cinéma hyper compact et puissant. Si Laugier avait habitué le public à une violence assez frontale, il change de stratégie dans “Ghostland” où tout est suggéré. Les plans et le son laissent le spectateur deviner la brutalité des images sans qu’il ne la voit vraiment. Une fois de plus ce sont des personnages féminins très forts qui sont au coeur du film et qui, au delà des attaques auxquelles elles font face, portent un discours sur le traumatisme et les façons d’y survivre. Dans la veine de “Grave” ou “Revenge”, la qualité de ce film laisse présager un nouvel élan du cinéma de genre français.

Podcast animé par Thomas Rozec avec Perrine Quennesson

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Ghostland (Pascal Laugier, 2018), Mylène Farmer, Saint Ange (Pascal Laugier, 2003), Martyrs (Pascal Laugier, 2008), The Secret (Pascal Laugier, 2012), Laurent Boutonnat, Rob Zombie, Massacre à la tronçonneuse (Tobe Hooper, 1982), The Devil’s Reject (Rob Zombie, 2006), Halloween (Rob Zombie, 2007), L’Antre de la Folie (John Carpenter, 1995), Howard Phillips Lovecraft, Stephen King, Xavier Dolan, Prix Gérardmer, Grave (Julia Ducournau, 2016), Revenge (Coralie Fargeat, 2017), La nuit a dévoré le monde (Dominique Rocher, 2018)

CRÉDITS

Enregistré le 15 mars 2018 à l’Antenne (Paris 10eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Camille Regache & Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS
Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com