Une nouvelle tentative de Marvel et Sony de relancer la franchise, et Peter Parker revient dans un blockbuster qui fonctionne, mais qui se complait dans sa médiocrité. Pas honteux en terme de facture, à peu près bien écrit, les scènes d’action sont malheureusement illisibles, ce qui est problématique pour un film de ce budget. Autre défaut d’importance, la disparition pure et simple d’Oncle Ben, élément constituant de l’histoire qui emmène Spider-Man vers l’héroïsme et la rédemption. Ce qui laisse un héros aux motivations faibles et légères, et un film en manque d’humanité et de tragédie. Revoyez plutôt les Spider-Man de Sam Raimi, et écoutez notre épisode spécial (soundcloud.com/nocine/special-sam-raimi).

Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy.

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017), The Amazing Spider-Man (Marc Webb, 2012), The Amazing Spider-Man 2 (Marc Webb, 2014), Captain America : Civil War (Anthony Russo et Joe Russo, 2016), Wonder Woman (Patty Jenkins, 2017), Spider-Man 3 (Sam Raimi, 2007).

CRÉDITS

Enregistré le 04 juillet 2017 à l’Antenne Paris (10 rue de la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com