(ATTENTION SPOILER)

Les aventures de Lara Croft sont portées pour la 3ème fois au cinéma et une fois de plus, le film n’est pas à la hauteur du jeu mythique. Quinze ans après la sortie du dernier épisode en date, c’est l’actrice oscarisée Alicia Vikander qui endosse le rôle de la célèbre archéologue dans un reboot réalisé par le norvégien Roar Uthaug. Inspiré du jeu “Tomb Raider: The Definitive Edition” sorti en 2013, le film raconte comment Lara Croft part à la recherche d’un tombeau mythique japonais pour poursuivre la quête de son père décédé et empêcher, au passage, que le monde ne bascule dans le chaos. Mais le film ne ressemble à rien de plus qu’à une version édulcorée et cheap du jeu. La portion congrue de l’histoire prend le dessus sur l’épique et la violence et tout le parcours progressif de construction du personnage qui faisait le sel du jeu est passé à la trappe. Malgré l’interprétation crédible d’Alicia Vikander dans le rôle d’aventurière en devenir, le film est plutôt décevant et passe à côté des enjeux et de l’histoire du “Tomb Raider” de 2013.

Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Tomb Raider (Roar Uthaug, 2018), The Danish Girl (Tom Hooper, 2015), Lara Croft: Tomb Raider (Simon West, 2001), Tomb Raider: Le berceau de la vie (Jan de Bont, 2003), Alicia Vikander, Roar Uthaug, Tomb Raider: The Definitive Edition (Crystal Dynamics, 2013), Walton Goggins, The Shield

CRÉDITS

Enregistré le 15 mars 2018 à l’Antenne (Paris 10eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Camille Regache & Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.