Dans les années 1960, Elisa Esposito, jeune femme muette employée comme femme de ménage dans un labo de l’armée américaine à Baltimore, découvre un être amphibie dans un aquarium. Elle va tout risquer pour protéger cette créature fantastique majestueuse, potentiellement dangereuse. Avec “La forme de l’eau”, Guillermo del Toro nous offre une histoire d’amour hors du commun et magnifique, où le sexe est montré dans toute sa beauté, placé au coeur du fonctionnement de son univers, marquant une rupture nette avec ses précédents films asexués, comme une nouvelle étape de son cinéma, une réinvention de sa carrière. Fragilisé par le mauvais accueil de “Crimson Peak”, del Toro se relève, revient à une forme d’innocence, dévoile la richesse de son érudition, explicite les signes et correspondances habituellement invisibles. Sorte de geste vers le grand public, “La forme de l’eau” se veut plus populaire, plus accessible sans renier les façons de faire de l’artiste unique qu’est del Toro. Et comme toujours, une déclaration d’amour au cinéma.

Podcast animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi, Julien Dupuy et Stéphane Moïssakis.

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Guillermo del toro, Sally Hawkins, Michaël Shannon, Richard Jenkins, Octavia Spencer, Doug Jones, Crimson Peak (Guillermo del Toro, 2013), Pacific Rim II (Steven S. DeKnight, 2018), King Kong (Peter Jackson, 2005), L’étrange créature du lac noir (Jack Arnold, 1954), Abe Sapien, Le fabuleux destin d’Amélie Poulain (Jean-Pierre Jeunet, 2001), L’Echine du diable (Guillermo del Toro, 2001), Le Labyrinthe de Pan (Guillermo del Toro, 2006), Aleister Crowley, L'histoire de Ruth (Henry Koster, 1960), Les chaussons rouges (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1948), Blade 2 (Guillermo del Toro, 2002), Hellboy (Guillermo del Toro, 2004), Grave (Julia Ducournau, 2016), Billy Wilder.

RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

LA RECO DE RAFIK DJOUMI ET STEPHANE MOISSAKIS : “L’étrange créature du lac noir” de Jack Arnold sorti en 1954, et sa version 3D.

LA RECO DE JULIEN DUPUY : Guillermo del Toro reste un des grands champions des suppléments, on vous recommande donc tous ses commentaires audio, dont un bonus sur le DVD de Blade 2 sur la création des monstres.

CRÉDITS

Enregistré le 14 février 2018 au Bar à Bulles (8 bis Cité Véron, Paris 18ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.