NoCiné

NoCiné

On parle fort de cinéma pendant une demi-heure, t…

NoCiné

On parle fort de cinéma pendant une demi-heure, tous les lundi. Animé en public par Thomas Rozec.

Podcast
En cours de lecture

On l’appelle Jeeg Robot : super-héros italien enthousiasmant

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/7b17c663-822d-4f63-94ab-4f8847d8c76a/5af9cb959da871234c0ed01d.m4a

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/7b17c663-822d-4f63-94ab-4f8847d8c76a/5af9cb959da871234c0ed01d.m4a

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 20 Mo )

Pour échapper aux flics, Enzo, voleur à Rome, plonge dans le Tibre et en ressort avec une force surhumaine grâce à des substances radioactives dans le fleuve qui font de lui un super-héros. Après sa rencontre avec une certaine Alessia qui voit en lui l’incarnation du personnage de manga Jeeg Robot, il décide de mettre ses pouvoirs au service du bien. Un premier film imparfait mais réjouissant, sensible et touchant, aux personnages habités. Le tout dans un esprit très italien qui n’a pas peur du mauvais goût, mâtiné de références aux esthétiques japonaises et américaines des films de super-héros, twisté avec le film de gangster à l’italienne. Gabriele Mainetti prouve qu’il sait raconter une histoire, qui gagne en émotion au fur et à mesure du film. Animé par Thomas Rozec avec Yannick Dahan, Julien Dupuy et David Honnorat.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONRomanzo Criminale (Michele Placido, 2005), Casino Royale (Martin Campbell, 2006), Vincent n’a pas d’écailles (Thomas Salvador, 2014), District 9 (Neill Blomkamp, 2009), La fureur du dragon (Bruce Lee, 1972).RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURRETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco <


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Podcast
En cours de lecture

Spécial - Alien

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/2ac59cea-360d-4f32-a1ce-a9bbdfa16c4e/5af9cb959da871234c0ed01e.mp3

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/2ac59cea-360d-4f32-a1ce-a9bbdfa16c4e/5af9cb959da871234c0ed01e.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 66 Mo )

Cinq ans après le pénible Prometheus, Ridley Scott remet le couvert et signe le sixième volet : Alien Covenant. Loin du premier film angoissant, des gags involontaires et des personnages à la limite de la stupidité ternissent ce nouveau point de vue sur l'univers de la saga. Et surtout, Ridley Scott procède à une rationalisation de ses propres mythes, grande erreur qui fait tomber les derniers éléments du mystère. Un bon prétexte pour revenir sur la saga Alien dans son intégralité, dans un épisode spécial. Animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi, David Honnorat, Yannick Dahan, Stéphane Moïssakis et Julien Dupuy. CRÉDITS Enregistré le 09 mai 2017 à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème). Production : Joël Ronez. Moyens techniques : Binge Audio / L’Antenne Paris. Réalisation : Clément Atlan. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audioPOUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Podcast
En cours de lecture

Get Out : brillant film d'horreur antiraciste

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/269a03b5-65d0-4306-87ed-ccdb27e8dc2b/5af9cb959da871234c0ed01f.mp3

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/269a03b5-65d0-4306-87ed-ccdb27e8dc2b/5af9cb959da871234c0ed01f.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 17 Mo )

Un jeune homme noir, Chris, est invité chez sa belle-famille avec sa copine blanche. Rapidement, le malaise s’installe, et tout déraille dans un pur cinéma de genre, mais traversé par un propos politique. En résulte un double effet d’angoisse : celle typique des codes du cinéma d’horreur sur lesquelles le film s’appuie, mais aussi l’effroi face au racisme. En mettant en scène un personnage afro-américain, Jordan Peele fait résonner les agressions du quotidien, du contrôle de police aux remarques des beaux-parents. La tension est admirablement bien amenée, le spectateur se retrouve happé jusqu’au dénouement qui flirte avec la comédie et la satire. Loin d’apaiser la violence du propos, le rire amplifie la tension et la terreur. Un premier long métrage remarquablement réalisé, et soutenu par un casting brillant. Animé par Charline Roux avec David Honnorat, Léa Bodin et Max BesnardRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONKey & Peele (Jordan Peele & Keegan-Michael Key, Comedy Central, 2012-2015), Halloween, la nuit des masques (John Carpenter, Compass International Pictures, 1978), Quinze millions de mérites (Black Mirror Episode 2 Saison 1, Charlie Brooker, Netflix, 2011), Le projet Blair Witch (Daniel Myrick & Eduardo Sànchez, Haxan Films, 1999), Chappelle’s Show (Dave Chappelle & Neal Brennan, Comedy Central, 2003-2006), Rosemary’s Baby (Roman Polanski, Paramount Picture, 1968), The Visit (Shyamalan, Blinding Edge Production, 2015), Tarantino, Red State (Kevin Smith, Lionsgate, 2011), Severance (Christopher Smith, Dan Film & Qwerty Film, 2006), Dear White People (Julien Simien, 2014). RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURRETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco <


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Podcast
En cours de lecture

Les Gardiens de la Galaxie Vol.2 : même recette qui fonctionne

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/f68f8900-1f85-4498-b19e-1ecf26fb6fe4/5af9cb959da871234c0ed020.m4a

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/f68f8900-1f85-4498-b19e-1ecf26fb6fe4/5af9cb959da871234c0ed020.m4a

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 14 Mo )

Star-Lord, Mantis, Gamora, Drax, Yondu, Rocket et Baby Groot sauvent l’univers dans un délire coloré un peu psyché, sur une bande-son efficace des années 80’s. Résultat, ce Vol.2 est un pari plutôt réussi pour Marvel. La carte nostalgie fonctionne bien, la ribambelle de personnages est attachante, chaque identité est développée, même si l’effet de bande se brise à un moment. Malgré la sincérité dans les émotions et l’identité visuelle marquée, le film ne tient pas tout à fait ses promesses. A l’arrivée, un méchant décevant et un scénario bancal gâchent un peu le plaisir. Animé par Charline Roux avec Léa Bodin et Max Besnard. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONLes Gardiens de la Galaxie (James Gunn, Marvel Studios, 2014), Star Trek : Sans limites (Justin Lin, Paramount Picture, 2016), Avengers : Infinity War (Joe Russo Antony Russo, The Walt Disney Company, 2018), Flash Gordon, Doctor Strange (Scott Derrickson, The Walt Disney Company, 2016), Kick-Ass (Matthew Vaughn, Marv Films, 2010), Super (James Gunn, 2011), My movie project (Steven Brill, Peter Farrelly, Steve Carr, Griffin Dunne, James Duffy, Jonathan Van Tulleken, Elizabeth Banks, Patrik Forsberg, Metropolitan Film Export, 2011). RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURRETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco <


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Podcast
En cours de lecture

Power Rangers, reboot failure

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/1ec632df-f39b-4778-8303-43737b25693c/5af9cb959da871234c0ed021.m4a

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/1ec632df-f39b-4778-8303-43737b25693c/5af9cb959da871234c0ed021.m4a

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 15 Mo )

Cinq lycéens sauvent le monde en costume moulant grâce à leurs pouvoirs : ce troisième film Power Rangers reprend les codes de la série d’origine mais quitte l’ambiance enfantine du “Super sentai” pour adopter clairement une ambiance “teen”, plus actuelle. Surprise, la première heure est étonnamment réussie, avec des personnages attachants, intéressants, et marginaux. Sauf qu’une fois les tenues colorées sur le dos, la troupe s’entraîne contre des ennemis fantoches, dans des combats mal filmés, contre un robot sorti de nulle part. Pour un public d’adulte, cela ne suffit pas. Pour des yeux d’enfants, à la limite. Animé par Charline Roux avec Daniel Andreyev et Max Besnard.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONLes vingt-cinq saisons de Power Rangers (Saban Entertainment, Walt Disney Company, Saban Brands LLC, 1993-2008), Filmographie de Baz Luhrmann, Ulysse 31 (Jean Chalopin & Nina Wolmark, TMS, 1981), Goldorak (Gō Nagai, Toei Animation, 1975-1977), Les Mystérieuses Cités d’Or (Jean Chalopin & Mitsuru Kaneko & Mitsuru Majima & Sōji Yoshikawa, 1982-1983), Sonny Chiba & Japan Action Club, X-OR (Shōtarō Ishinomori & Hattori Kazuyasu & Toshiaki Kobayashi, 1982), Avengers, Bioman (Saburo Hatte & Yatsude, 1984), Matrix (les Wachowki, Warner Bros, 1999). RECOMANDATIONS ET COUPS DE COEURRETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné>> @nocine-reco <


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.