Produit par Disney en 2015, À la poursuite de demain va à l'encontre des tendances de l'époque : ce n’est ni un remake, ni une suite. Sous la forme d’un voyage futuriste, le long-métrage suit les aventures de Casey, une adolescente brillante, et Frank, un scientifique frustré, dans la quête d’un lieu mystérieux du nom de Tomorrowland. Optimiste et inventive, l’histoire a pourtant été boudée par la critique et le public au point de faire perdre plusieurs millions d’euros au studio Disney. Comment expliquer ce fiasco ?


Animé par Perrine Quennesson avec Rafik Djoumi.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

À la poursuite de demain (Brad Bird, 2015), Ratatouille (Brad Bird, 2007), Les Indestructibles (Brad Bird, 2004), George Clooney, Hugh Laurie, Britt Robertson, The Leftovers (Tom Perrotta et Damon Lindelof, 2014), Tim Burton, Lost (J.J. Abrams et Damon Lindelof, 2014), Star Wars : Le Réveil de la Force (J.J. Abrams, 2015), Brad Bird, Damon Lindelof, Le Géant de fer (Brad Bird, 1999)


CRÉDITS

Enregistré le 3 novembre 2018 au Club de l'Etoile (Paris 17e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy