NoCiné

NoCiné

On parle fort de cinéma pendant une demi-heure, t…

NoCiné

On parle fort de cinéma pendant une demi-heure, tous les lundi. Animé en public par Thomas Rozec.

Podcast
En cours de lecture

Spécial - Alien

NoCine Aliens.mp3

NoCine Aliens.mp3

Télécharger Télécharger ( 99 Mo )

Cinq ans après le pénible Prometheus, Ridley Scott remet le couvert et signe le sixième volet : Alien Covenant. Loin du premier film angoissant, des gags involontaires et des personnages à la limite de la stupidité ternissent ce nouveau point de vue sur l'univers de la saga. Et surtout, Ridley Scott procède à une rationalisation de ses propres mythes, grande erreur qui fait tomber les derniers éléments du mystère.
Un bon prétexte pour revenir sur la saga Alien dans son intégralité, dans un épisode spécial.

Animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi, David Honnorat, Yannick Dahan, Stéphane Moïssakis et Julien Dupuy.

CRÉDITS

Enregistré le 09 mai 2017 à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème). Production : Joël Ronez. Moyens techniques : Binge Audio / L’Antenne Paris. Réalisation : Clément Atlan. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com

Podcast
En cours de lecture

Get Out : brillant film d'horreur antiraciste

NoCine E83.mp3

Un jeune homme noir, Chris, est invité chez sa belle-famille avec sa copine blanche. Rapidement, le malaise s’installe, et tout déraille dans un pur cinéma de genre, mais traversé par un propos politique. En résulte un double effet d’angoisse : celle typique des codes du cinéma d’horreur sur lesquelles le film s’appuie, mais aussi l’effroi face au racisme. En mettant en scène un personnage afro-américain, Jordan Peele fait résonner les agressions du quotidien, du contrôle de police aux remarques des beaux-parents. La tension est admirablement bien amenée, le spectateur se retrouve happé jusqu’au dénouement qui flirte avec la comédie et la satire. Loin d’apaiser la violence du propos, le rire amplifie la tension et la terreur. Un premier long métrage remarquablement réalisé, et soutenu par un casting brillant.

Animé par Charline Roux avec David Honnorat, Léa Bodin et Max Besnard

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Key & Peele (Jordan Peele & Keegan-Michael Key, Comedy Central, 2012-2015), Halloween, la nuit des masques (John Carpenter, Compass International Pictures, 1978), Quinze millions de mérites (Black Mirror Episode 2 Saison 1, Charlie Brooker, Netflix, 2011), Le projet Blair Witch (Daniel Myrick & Eduardo Sànchez, Haxan Films, 1999), Chappelle’s Show (Dave Chappelle & Neal Brennan, Comedy Central, 2003-2006), Rosemary’s Baby (Roman Polanski, Paramount Picture, 1968), The Visit (Shyamalan, Blinding Edge Production, 2015), Tarantino, Red State (Kevin Smith, Lionsgate, 2011), Severance (Christopher Smith, Dan Film & Qwerty Film, 2006), Dear White People (Julien Simien, 2014).

RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco

Podcast
En cours de lecture

Les Gardiens de la Galaxie Vol.2 : même recette qui fonctionne

NoCine E82.m4a

Star-Lord, Mantis, Gamora, Drax, Yondu, Rocket et Baby Groot sauvent l’univers dans un délire coloré un peu psyché, sur une bande-son efficace des années 80’s. Résultat, ce Vol.2 est un pari plutôt réussi pour Marvel. La carte nostalgie fonctionne bien, la ribambelle de personnages est attachante, chaque identité est développée, même si l’effet de bande se brise à un moment. Malgré la sincérité dans les émotions et l’identité visuelle marquée, le film ne tient pas tout à fait ses promesses. A l’arrivée, un méchant décevant et un scénario bancal gâchent un peu le plaisir.

Animé par Charline Roux avec Léa Bodin et Max Besnard.

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Les Gardiens de la Galaxie (James Gunn, Marvel Studios, 2014), Star Trek : Sans limites (Justin Lin, Paramount Picture, 2016), Avengers : Infinity War (Joe Russo Antony Russo, The Walt Disney Company, 2018), Flash Gordon, Doctor Strange (Scott Derrickson, The Walt Disney Company, 2016), Kick-Ass (Matthew Vaughn, Marv Films, 2010), Super (James Gunn, 2011), My movie project (Steven Brill, Peter Farrelly, Steve Carr, Griffin Dunne, James Duffy, Jonathan Van Tulleken, Elizabeth Banks, Patrik Forsberg, Metropolitan Film Export, 2011).

RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco

Podcast
En cours de lecture

Power Rangers, reboot failure

NoCine E81 Power Rangers.m4a

NoCine E81 Power Rangers.m4a

Télécharger Télécharger ( 32 Mo )

Cinq lycéens sauvent le monde en costume moulant grâce à leurs pouvoirs : ce troisième film Power Rangers reprend les codes de la série d’origine mais quitte l’ambiance enfantine du “Super sentai” pour adopter clairement une ambiance “teen”, plus actuelle. Surprise, la première heure est étonnamment réussie, avec des personnages attachants, intéressants, et marginaux. Sauf qu’une fois les tenues colorées sur le dos, la troupe s’entraîne contre des ennemis fantoches, dans des combats mal filmés, contre un robot sorti de nulle part. Pour un public d’adulte, cela ne suffit pas. Pour des yeux d’enfants, à la limite.

Animé par Charline Roux avec Daniel Andreyev et Max Besnard.

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Les vingt-cinq saisons de Power Rangers (Saban Entertainment, Walt Disney Company, Saban Brands LLC, 1993-2008), Filmographie de Baz Luhrmann, Ulysse 31 (Jean Chalopin & Nina Wolmark, TMS, 1981), Goldorak (Gō Nagai, Toei Animation, 1975-1977), Les Mystérieuses Cités d’Or (Jean Chalopin & Mitsuru Kaneko & Mitsuru Majima & Sōji Yoshikawa, 1982-1983), Sonny Chiba & Japan Action Club, X-OR (Shōtarō Ishinomori & Hattori Kazuyasu & Toshiaki Kobayashi, 1982), Avengers, Bioman (Saburo Hatte & Yatsude, 1984), Matrix (les Wachowki, Warner Bros, 1999).

RECOMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné

> @nocine-reco

Podcast
En cours de lecture

Fast & Furious 8, exercice d'autocitation

NoCine E80 F&F8.m4a

NoCine E80 F&F8.m4a

Télécharger Télécharger ( 37 Mo )

Toujours plus vite, toujours plus de guests de grosses voitures et de testostérone : le huitième épisode de la franchise Fast & Furious dépasse ses propres limites et tombe dans le travers de la surenchère de scènes d’actions et de courses poursuites absurdes, avec un casting de stars mal géré par le réalisateur J. Gary Gray. Sauf que le second degré est perdu depuis longtemps. Ce volet tombe dans un grand exercice d’auto-citation et d’auto-célébration de sa propre mythologie, à en devenir une parodie de film d’action. Une seule envie, revenir à l’ADN initial : un film de bagnoles et de flics, sans plus de prétention.

Animé par Charline Roux avec Max Besnard et David Honnorat

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

N.W.A Straight Outta Compton (J. Gary Gray, 2015), The Fast & the Furious (Rob Cohen, 2001), 2 Fast 2 Furious (John Singleton, 2003), Fast & Furious : Tokyo Drift (Justin Lin, 2006), Fast & Furious 4, 5, 6 (Justin Lin, 2009, 2011, 2013), Furious 7 (James Wan, 2015), Mission Impossible (Brian de Palma, 1996), Mission Impossible 2 (John Woo, 2000), Mission Impossible 3 (J.J. Abrams, 2006), Mission Impossible : Protocole Fantôme (Brad Bird, 2011), Mission Impossible : Rogue Nation (Christopher McQuarrie, 2015), X-Men (2000-2017), Ocean’s Eleven (Steven Soderbergh, 2001), Ocean’s Twelve (Steven Soderbergh, 2004), Ocean’s Thirteen (Steven Soderbergh, 2007), Grimsby - Agent trop spécial (Louis Leterrier, 2016).

RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco https://www.youtube.com/watch?v=PwReSCGL3ss

CRÉDITS

Enregistré le 11 avril 2017 au Spinoza (6-8 rue Spinoza,Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com

UN GRAND MERCI À NOS CONTRIBUTEURS

Ina Mihalache, Sébastien Millecamp, Lucas Misset, Margaux Missika, Robin Monjanel, Eliane Montanen, Violaine Mouchet, Clémence Moy, Françoise Moy Le Corre, Bruno Nahon - Julien Neuville, François Nonnenmacher, Judith Nora, Rachid Noui, Damien O'Jeanson.

Podcast
En cours de lecture

Xtra - Le Serpent aux milles coupures

NC XB Le serpent aux mille coupures.m4a

NC XB Le serpent aux mille coupures.m4a

Télécharger Télécharger ( 19 Mo )

Un mystérieux motard, joué par Tomer Sisley, fuit une scène de crime, se cache dans une ferme où il prend une famille en otage. Le tout, pour fuire un lieutenant-colonel de la gendarmerie, des barons de la drogue et un tueur à gage, tous à ses trousses. Un “polar rural” selon les mots du réalisateur Eric Valette, qui est une véritable réussite avec des atouts esthétiques et narratifs, des thèmes et des procédés chers à la série noire, qui sont très bien menés et très bien intégrés.

Animé par Thomas Rozec avec Arnaud Bordas et Stéphane Moïssakis

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Mea Culpa (Fred Cavayé, 2014), 36 quai des Orfèvres (Olivier Marchal, 2004), Le serpent aux milles coupures (DOA, 2009), Terence Yin

CRÉDITS

Enregistré le 9 mars 2017 à l’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio / L’Antenne Paris. Réalisation : Sébastien Salis. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com

UN GRAND MERCI À NOS CONTRIBUTEURS

Kevin Ledron, Laetitia Leduc, Pierre-Matthieu Lega, Maxime Lelong, Aymeric Lepesant, Julien Leray, Rakham Leroux, Marie-Laure Lesage, Vincent Levy, Marianne, Lévy-Leblond, Nicolas Lime, Pierre Lobel, Philippe Lorreyte, Hugo Loubert, Sylvain Lumbroso

Podcast
En cours de lecture

Ghost in the Shell : est-ce que ça en valait la peine?

NoCine E79 Ghost in the shell.m4a

NoCine E79 Ghost in the shell.m4a

Télécharger Télécharger ( 43 Mo )

Ghost in the Shell raconte l’histoire dans un futur proche de Major, une cyber-flic de choc incarnée par Scarlett Johansson, rescapée d’un accident et qui ne doit sa survie qu’aux traitements technologiques qu’on a fait subir à son corps. Du moins c’est ce qu’elle croit. Elle oeuvre au sein d’une section pour retrouver un criminel d’un genre nouveau capable d’hacker l’esprit humain. Ce remake de 2017 place l’action au coeur du film et tous les thèmes potentiels ne sont pas traités. On est loin de la portée philosophique et ésotérique du premier film. Certes la 3D est très belle, mais ça ne suffit pas à révolutionner cet univers.

Animé par Thomas Rozec avec Daniel Andreyev et Léa Bodin

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Blanche-Neige et le chasseur (Snow White and the Huntsman, Rupert Sanders, 2012), Kong Skull Island (Jordan Vogt-Roberts, 2017), Ghost in the Shell (Mamoru Oshii, 1995) resort en DVD Blu-Ray, Kenji Kawai, Takeshi Kitano, La Grande Muraille (Yimou Zhang, 2017), Iron Fist (Netflix, 2017), Daredevil (Mark Steven Johnson, 2003), Michael Clarke Duncan, Pacifi Rim (Guillermo del Toro, 2013), Creed - L’héritage de Rocky Balboa (Ryan Coogler, 2016), Black Panther (Ryan Coogler, 2018), James Cameron, Innocence - Ghost in the Shell 2 (Mamoru Oshii, 2004), Ghost in the Shell : Stand Alone Complex (série animée, Mamoru Oshii, 2002), Wong Kar -wai

RECOMMANDATIONS & COUPS DE COEUR

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné

> @nocine-reco

Podcast
En cours de lecture

Brimstone : brimades en 4 parties

NoCine E78bis Brimstone.m4a

NoCine E78bis Brimstone.m4a

Télécharger Télécharger ( 57 Mo )

/// ATTENTION !!! CE PODCAST CONTIENT DES ÉLÉMENTS DE TYPE SPOILERS (1 sur une échelle de 5) ////

Brimstone nous raconte l’histoire de Lise, mère de famille muette qui mène une vie des plus normale dans l’Amérique de la fin du 19ème siècle. L’arrivée en ville du nouveau révérend va raviver le passé trouble de la jeune femme, et nous entraîner dans une véritable plongée dans un folklore religieux effrayant et draconien où les femmes sont totalement brimées. On tombe vite dans l'ultra-violence et l’humiliation des personnages féminins, mais après tout cela sert le propos de la petite histoire dans la grande.

Animé par Thomas Rozec avec Yannick Dahan, Léa Bodin et Stéphane Moïssakis

Suite à un problème de comptage : cette émission sera la 78 bis et non pas la 79. Voilà, c'est dit !

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Martyrs (Pascal Laugier, 2008), Les Huit salopards (Quentin Tarantino, 2016), Django Unchained (Quentin Tarantino, 2013), Man on Fire (Tony Scott, 2004)

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco

Podcast
En cours de lecture

I Don’t Feel at Home in This World Anymore : du frères Coen rural américain

NoCine E78.m4a

Le premier film de Macon Blair est disponible sur Netflix. Cette histoire nous présente Ruth, une jeune femme qui joue de malchance avec un boulot pas très passionnant, un sens de la loose assez consommé et surtout un cambriolage qui lui tombe dessus. Elle décide alors de retrouver ceux qui lui ont volé ses affaires, embarquant dans cette quête son voisin Tony. L’approche des personnages est très réaliste et terre-à-terre, mais l’écriture ne reste que superficielle. Il manque une seconde couche qui aurait donné plus de crédibilité à tout l’univers que le film s'essouffle à créer. On passe quand même un bon moment, on a donc tendance à recommander.

Animé par Thomas Rozec avec Alexandre Hervaud, David Honnorat et Lelo Jimmy Batista

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Melanie Lyncksey, Mon oncle Charlie (Two and a half Man, Chuck Lorre et Lee Aronsohn, 2003), Elijah Wood, Blue Ruin (Jeremy Saulnier, 2014), Green Room (Jeremy Saulnier, 2016), Xtra - Green Room : https://soundcloud.com/nocine/xtra-green-room-de-jeremy-saulnier, Boyz N the Hood (John Singleton, 1991), In the Heat of the Night (Norman Jewison, 1968), It Happened One Night (Franck Capra, 1934), Quentin Tarantino, Joel et Ethan Coen, Fargo (Noah Hawley, 2014), David Yow, Christine Woods, Dirk Gently (Max Landis, 2016), Wilfried (Jason Gann et Adam Zwar, 2011), Sam Raimi, Peter Jackson, Mel Gibson

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné

> @nocine-reco

Podcast
En cours de lecture

Xtra - Amy Schumer: The Leather Special

NC XB Leather Special.m4a

NC XB Leather Special.m4a

Télécharger Télécharger ( 20 Mo )

Amy Schumer considère que tout artiste doit faire un stand up vêtu d’un costume de cuir, quitte à le regretter. Le problème est qu’au bout de 30 minutes, on tourne déjà en rond. Devenue une vraie star de cinéma, la majorité de ses vannes traite du regard que les gens portent sur elle maintenant qu’elle est célèbre. Ce n’est pas nul mais on sent qu’elle est passé à côté de ce qui aurait vraiment pu nous faire marrer.

Amy Schumer: The Leather Special est disponible sur Netflix.

Animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis et Daniel Andreyev

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Inside Amy Schumer (Comedy Central, 2013),

CRÉDITS

Enregistré le 9 mars 2017 à l’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Elsa Neves. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio / L’antenne Paris. Réalisation : Sébastien Salis. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com

UN GRAND MERCI À NOS CONTRIBUTEURS

Fabien Dufour, Claire Duizabo, Georges Dumonteil, Michel Dumontier, Louis Dumoulin, Matthieu Duperrex, Vincent Dupont, Matthieu Duval, Alexandre Echaudemaison, Meline Engerbeau

Podcast
En cours de lecture

Grave : what the gore ?

NoCine E77.m4a

Grave a adopté une stratégie de distribution peu habituelle. Le décalage entre présentation en festivals et sortie en salles a laissé le temps à la promo de bien monter en sauce pour le servir au public comme un film de genre innovant. On concède un duo gagnant entre la réalisatrice Julia Ducournau et son actrice Garance Marillier, et une mise en scène réussie. Mais certains de nos chroniqueurs sont sortis un peu gavés de la salle, trouvant remâchée et pas très glorieuse cette variation maniérée sur une partition déjà bien souvent jouée.

Animé par Thomas Rozec avec Arnaud Bordas, Léa Bodin et Alexandre Hervaud

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Les Beaux gosses (Riad Sattouf, 2009), American Pie (Paul Weitz, Chris Weitz, 1999), David Cronenberg, Excision (Richard Bates Jr., 2012), Trouble Every Day (Claire Denis, 2001), La Merditude des choses (De Helaasheid der Dingen, Felix Van Groeningen, 2009), Alabama Monroe (The Broken Circle Breakdown, Felix Van Groeningen, 2013), Ruben Impens (Directeur de la photographie), Massacre à la tronçonneuse (The Texas Chain Saw Massacre, Tobe Hooper, 1982), Junior (Julia Ducournau, 2011), Mange (Julia Ducournau, 2012), Martyrs (Pascal Laugier, 2008), Logan (James Mangold, 2017), Jim Williams (compositeur), Kill List (Ben Wheatley, 2012), Touristes (Ben Wheatley, 2012), Down Terrace (Ben Wheatley, 2005), Black Mirror (Charlie Brooker, 2011)

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné

> @nocine-reco

Podcast
En cours de lecture

The Lost City of Z, magnifique mais scolaire

NoCine E76.m4a

Avec son nouveau film, James Gray nous raconte l’histoire vraie du colonel britannique Percy Fawcett parti cartographié une zone inexplorée de la Bolivie. L’explorateur se prend de passion pour l’endroit et se lance à la recherche d’une civilisation millénaire dont il veut retrouver la trace. L’histoire nous plonge en pleine aventure, nous fait explorer la jungle et rencontrer des autochtones. On est là dans du vrai cinéma d’aventure classique, le rendu est magnifique et assez époustouflant, l’univers visuel est léché et on retrouve bien cette qualité de pellicule. Mais on reste finalement très centré sur le personnage du héro alors que beaucoup de sujets auraient pu être traités. Il manque une certaine dimension émotionnelle pour être sincèrement happé dans cet univers.

Animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis et David Honnorat

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

The Immigrant (James Gray, 2013), The Yards (James Gray, 2000), Two Lovers (James Gray, 2008), Francis Ford Coppola, Charlie Hunnam, Sons of Anarchy (Kurt Sutter, 2008), Pacific Rim (Guillermo Del Toro, 2013), Darius Khondji, Little Odessa (James Gray, 1994), La Nuit nous appartient (We Own The Night, James Gray, 2007), Seven (David Fincher, 1995), Eva Mendes, J. J. Abrams, Judd Apatow

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné

> @nocine-reco

Podcast
En cours de lecture

Xtra - Kong Skull Island, blockbuster raté

NC XB Kong Skull Island.m4a

NC XB Kong Skull Island.m4a

Télécharger Télécharger ( 24 Mo )

Vous n’avez pas pu passer à côté, la sortie de Kong Skull Island a été annoncée de partout. Ce matraquage nous avez déjà rendu sceptiques. Mais si on s’attendait à ça ! Pas de scénario, personnages trop nombreux et pas loin d’être stupides (pour ne pas dire nuls ou inutiles) et péripéties qui s'enchaînent inutilement sans rien apporter de concret à l’histoire. C’est grotesque et incohérent. Les quelques belles choses initiées ne durent pas assez longtemps et c’est bien dommage. Après, si on l’aborde du point de vue du nanar, il y a toujours moyen d’apprécier...

Animé par Thomas Rozec avec Arnaud Bordas, David Honnorat et Daniel Andreyev

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

King Kong (Peter Jackson, 2005), Mad Max: Fury Road (George Miller, 2015), Gravity (Alfonso Cuaron, 2013), Samuel L. Jackson, Godzilla (Gareth Edwards, 2014), La Colère des Titans (Wrath of the Titans, Jonathan Liebesman, 2012), Toby Kebbel, Les Quatre Fantastiques (Fantastic Four, Josh Trank, 2012), Ben-Hur (Timur Bekmambetov, 2016), John C. Reilly, Nate Drake, Uncharted (Sony Computer Entertainment), King Kong contre Godzilla (Ishiro Honda, 1962), Des serpents dans l’avion (Snakes on a Plane, David R. Ellis, 2006),

CRÉDITS

Enregistré le 9 mars 2017 à l’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Elsa Neves. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio / L’antenne Paris. Réalisation : Sébastien Salis. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com

UN GRAND MERCI À NOS CONTRIBUTEURS

Jean-Charles Carrère, David Carzon, Jonathan Casses, Joseph Catté, Simon Cavalié, Pierre Chaffanjon, Jean-Nicolas Chambon Champagne, François Chanaux, Aurélie Charon, Julien Chatelin, Pierre Chausse, Ian Cherabier, Carole Cheysson, Farid Chibani

Podcast
En cours de lecture

David Brent: Life On The Road, le patron est de retour

NoCine E75.m4a

Disponible sur Netflix, le film David Brent: Life on the road ressuscite le pitoyable patron de la série culte britannique The Office. Ricky Gervais est donc de retour avec son personnage au sens de l’humour effroyable, qui tente de devenir une rock star mais qui échoue lamentablement. Sur le papier, le pari était bon. Malheureusement le rendu global souffre d’un manque de recul. La majorité de l’intrigue est centrée sur ce personnage et les situations de malaises sont exagérées.

Animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista et Stéphane Moïssakis

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

The Office (Handbags and Gladrags, Ricky Gervais et Stephen Merchant, 2001), The Invention of Lying (Ricky Gervais, 2009), Special Correspondents (Ricky Gervais, 2016), Envoyés très spéciaux (Frédéric Auburtin, 2009), Santa Clarita Diet (Victor Fresco, Netflix, 2017), Sneaky Pete (Bryan Cranston et David Shore, 2015), The X-Files (Rob S. Bowman, 1998), Le Bureau (Bruno Lavaine et Nicolas Charlet, 2006), Jimmy Fallon, Conan O’Brien, Extras (Ricky Gervais et Stephen Merchant, 2005), Cemetery Junction (Ricky Gervais, 2010)

CRÉDITS

Enregistré le 23 février 2017 à l’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Elsa Neves. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio / L’antenne Paris. Réalisation : Sébastien Salis. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com

UN GRAND MERCI À NOS CONTRIBUTEURS

Emilie Bessard, Olivier Binisti, Nathalie Birocheau, Quentin Bisserié, Philippe Blancardi, Loic Blanchot, G Blin, Marie Blondiaux, Cédric Blum, Benjamin Boëns, Catherine Boeri, Antoine Boeri, Lionel Bordeaux, Ludovic Bostral, Alexandre Boucherot

Podcast
En cours de lecture

Xtra - Heat, une fresque incontournable

NC XB Heat.m4a

Heat, film de Michael Mann de 1995 sort en DVD réédition 4K. Ce grand classique du cinéma policier est entre temps devenu une référence pour les amateurs de films de genre. Sa force est d’être un vrai grand polar qui se développe dans un univers intimiste, avec des personnages dont on perçoit la sensibilité et la sincérité. Avec Heat, Michael Mann a prouvé sa maîtrise de l’écriture, de l’image et de la mise en scène.

Animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Deux éditions de Heat - en doubles Blu-ray (20th Century Fox, février 2017), L.A. Takedown (Michael Mann, 1989), Insaisissables (Now You See Me, Louis Leterrier, 2013), Triple 9 (Matt Cook, 2016), Robert De Niro, Al Pacino, Le Parrain (Francis Ford Coppola, 1975), Raging Bull (Martin Scorsese, 1980), Danny Trejo, Tom Sizemore, Strasky & Hutch (William Blinn, ABC, 1975), Miami Vice (Anthony Yerkovich, NBC, 1984), Manhunter (Michael Mann, 1986), Collatéral (Collateral, Michael Mann, 2004), Révélations (The Insider, Michael Mann, 1999), Ultimate Die Hard Limited Edition Blu-ray Collection (20th Century Fox), Dante Spinotti, Christopher Nola, The Dark Knight (Christopher Nolan, 2008), William Fichtner, Grand Theft Auto V (Rockstar Games, 2013)

CRÉDITS

Enregistré le 23 février 2017 à l’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Elsa Neves. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio / L’antenne Paris. Réalisation : Sébastien Salis. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com

UN GRAND MERCI À NOS CONTRIBUTEURS

Karen Bastien, Christian Baujard, Thomas Baumgartner, Laurent Bazet, Clara Beaudoux, Matthieu Beauval, Taryk Belazzouz, Violaine Bellée, Florent Bellin, Gerald James Benchetrit, Olivier Bénis, Sarah Bennaceur, Nicolas Benoît, Antoine Bertout, Morgane Bertrand