NoCiné

NoCiné

On parle fort de cinéma pendant une demi-heure, t…

NoCiné

On parle fort de cinéma pendant une demi-heure, tous les lundi. Animé en public par Thomas Rozec.

Podcast
En cours de lecture

Wonder Woman, Candide s'en va-t-en guerre

media.mp3

[ATTENTION SPOILERS] Déjà aperçue dans Batman vs Superman, Wonder Woman, le dernier élément de la Sainte Trinité de DC Comics, a désormais son film et cartonne au box-office. Sortie de son élément mythologique, Diana, princesse des amazones se retrouve plongée dans le monde des hommes en pleine Première guerre mondiale. Résultat : une direction artistique mauvaise, des effets spéciaux douteux, d’énormes erreurs de scénario et de mise en scène, et une posture féministe revendiquée qui ne tient pas. Cultivée, lettrée, intelligente, Wonder Woman perd ses capacités dès qu’elle prend conscience de ses pouvoirs, un comble pour une super-héroïne que l’écriture fait d’ailleurs passer pour une idiote candide. Ni un bon film de super-héros, ni un bon blockbuster, encore moins un bon film. Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis, Julien Dupuy et Daniel Andreyev. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION Logan (James Mangold, 2017), Wonder Woman (Patty Jenkins, 2017), Batman v Superman : L’aube de la justice (Zack Snyder, 2016), Monster (Patty Jenkins, 2003), The New Adventures of Wonder Woman (1975-1979), Man of Steel (Zack Snyder, 2013), SoulCalibur, Les Visiteurs (Jean-Marie Poiré), Un Indien dans la ville (Hervé Palud, 1994), Xéna la guerrière (John Schulian & Robert Tapert, 1995-2001), Spider-Man (Sam Raimi, 2002), Evil Dead (Sam Raimi, 1981), The Killing (Patty Jenkins, 2011), Doctor Strange (Scott Derrickson, 2016), K-19 : le piège des profondeurs (Kathryn Bigelow, 2002), Black Panther (Ryan Coogler, 2018), Captain Marvel (Anna Boden & Ryan Fleck, 2019), Suicide Squad (David Ayer & Margot Robbie, 2016), Star Wars : the Force Awakens (J.J. Abrams, 2015), Punisher : War Zone (Lexi Alexander, 2008), Catwoman (Pitof, 2004), Supergirl (Jeannot Szwarc, 1984), Elektra (Rob Bowman, 2005). RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco << LA RECO DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : “Born Sexy Yesterday”, un essai vidéo qui analyse des personnages féminins de Tron Legacy ou du Cinquième élément. Supposément féministes, l’essai explique en quoi ces femmes fortes traversent l’histoire en ayant toutes les compétences, tous les savoirs, et se révèlent des fair-valoirs aux personnages masculins. LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : Wonder Woman n’est pas le seul film de super-héros à être réalisé par une femme, il y a également eu “Punisher : War Zone” de Lexi Alexander (2008), un B-movie comme on les aime, de mauvais goût mais drôle. Marvel est dans le déni depuis la sortie du film. LA RECO DE JULIEN DUPUY : sorti directement en 2009 dans la collection DC Universe, Wonder Woman mais en film d’animation cette fois, adapté par Lauren Montgomery et produit entre autres par Bruce Timm. CRÉDITS Enregistré le 7 juin 2017 à l’Antenne Paris (10 rue de la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio. POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy

Podcast
En cours de lecture

The Jane Doe Identity : à moitié réussi

media.mp3

Le cadavre d’une femme inconnue est retrouvé dans une maison, et confié à un duo de légistes père et fils (Brian Cox et Emile Hirsch), qui vont rapidement comprendre que quelque chose cloche avec ce corps, trop vivant pour être mort. The Jane Doe Identity se construit sur deux concepts osés : en huis-clos, provoquer la peur avec un cadavre révélé dès le début du film, et qui ne bouge pas. Après un très bon démarrage, de bons cadres, une gestion du rythme maîtrisée et une ambiance installée, la réponse à l’intrigue posée est mauvaise, la conclusion est trop grossièrement amenée et tombe à plat. Une bonne surprise donc, mais à moitié réussie. Animé par Thomas Rozec avec Yannick Dahan, Julien Dupuy et Stéphane Moïssakis. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONThe Jane Doe Identity (André Øvredal, 2017), The Troll Hunter (André Øvredal, 2010), Conjuring : les dossiers Warren (James Wan, 2013), Aftermath (Nacho Cerdà, 1994), La Trilogie de la mort (Nacho Cerdà, 1990-1998), Get Out (Jordan Peele, 2017), Jaume Balaguero, Xavi Giménez, Freddy, A Nightmare on Elm Street (franchise de films d’horreur de neuf films, Wes Craven, 1984-2010), Bad Boys II (Michael Bay, 2003), Les rivières pourpres (Mathieu Kassovitz, 2000). RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURRETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco <acast.com/privacy

Podcast
En cours de lecture

Séance Radio fait son festival avec NoCiné (8/8)

media.mp3

Coups de coeur et bilan du Festival. Retrouvez tous nos podcasts fait main depuis la Croisette.A quelques heures du palmarès, toute l'équipe vous donne ses coups de coeurs de la Quinzaine : David Honnorat et Hugo Alexandre de Calmos.net, Lucile Bellan d'Artistik Rezo, Hendy Bicaise d'Accreds, Arnaud Bordas du Figaro et Anaïs Bordages de Buzzfeed France. CRÉDITSSéance Radio fait son festival avec NoCiné est un podcast de Séance radio, produit par Binge Audio pour Goom. Enregistré à Cannes le samedi 27 mai 2017. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy

Podcast
En cours de lecture

Séance Radio fait son festival avec NoCiné (7/8)

media.mp3

Twin Peaks de David Lynch et Good Time des frères Safdie. Retrouvez pendant tout le Festival de Cannes nos podcasts fait main depuis la Croisette.Petit résumé de la projection de Twin Peaks (et on vous recommande d'écouter nocine/special-david-lynch). Long focus sur Good Time des frères Safdie. Puis retour rapide sur Une femme douce de Sergueï Loznitsa, L'amant double de François Ozon et la comédie musicale Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc de Bruno Dumont. Le tout orchestré par David Honnorat de Calmos.net, avec Anaïs Bordages de Buzzfeed France et Hendy Bicaise d'Accreds. CRÉDITSSéance Radio fait son festival avec NoCiné est un podcast de Séance radio, produit par Binge Audio pour Goom. Enregistré à Cannes le vendredi 26 mai 2017. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy

Podcast
En cours de lecture

Spécial David Lynch

media.mp3

Vingt-cinq ans après les saisons originales de Twin Peaks, le “film de David Lynch” est devenu un genre en soi. Alors comment sortir de l’écueil de l’autocitation avec cette troisième saison ? Pour comprendre d’où vient Twin Peaks, retour dans cet épisode spécial sur la carrière et la filmographie de David Lynch, plus complexe que la caricature qu’il a lui même bâti au cours des ans. Animé par Thomas Rozec, Julien Dupuy, Yannick Dahan, Rafik Djoumi et Stéphane Moïssakis. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONEraserhead, Labyrinth Man (David Lynch, 1977), Elephant Man (David Lynch, 1980), Dune (David Lynch, 1984), Blue Velvet (David Lynch, 1986), Sailor et Lula (1990), Twin Peaks (David Lynch, 1990), Twin Peaks : Fire Walk with Me (David Lynch, 1992), Lost Highway (David Lynch, 1997), Une histoire vraie (David Lynch, 1999), Mulholland Drive (David Lynch, 2001), Inland Empire (David Lynch, 2006), Norman McLaren, Kenneth Anger, L’église de Satan (Anton LaVey), El Topo (Alejandro Jodorowsky, 1970), La Montagne sacrée (Alejandro Jodorowsky, 1973), La Nuit des morts-vivants (Georges Romero, 1968), John Waters, Freaks (Tod Browning, 1932), Hollywood Babylone (Kenneth Anger, 1959 - 1975), Crimes dans l’extase (Jesùs Franco, 1971), Kill, Baby, Kill (Mario Bava, 1966), eXistenZ (David Cronenberg, 1999), Mars Attacks! (Tim Burton, 1996), Twixt (Francis Ford Coppola, 2012), The Art Life (David Lynch, 2016) , Georges Lucas in Love (Joe Nussbaum, 1999), Do the Right Thing (Spike Lee, 1989). RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURRETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco <acast.com/privacy