NoCiné

NoCiné

On parle fort de cinéma pendant une demi-heure, t…

NoCiné

On parle fort de cinéma pendant une demi-heure, tous les lundi. Animé en public par Thomas Rozec.

Podcast
En cours de lecture

Stars 8, les deniers des Jedi

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/c3c20c2c-0347-4851-b567-53d7e3b66428/5af9cb959da871234c0ecfe7.mp3

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/c3c20c2c-0347-4851-b567-53d7e3b66428/5af9cb959da871234c0ecfe7.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 47 Mo )

Il fallait bien sept chroniqueurs NoCiné pour s’attaquer au huitième épisode de Star Wars. Et autant le dire d’entrée de jeu, cette suite n'a pas vraiment convaincu. Au mieux elle a laissé nos critiques dubitatifs, au pire elle les a mis en colère.Le film reprend exactement là où nous en étions restés avec Rey et Luke Skywalker dans l'opus précédent, Le Réveil de la Force, mais avec un réalisateur différent, Rian Johnson qu'on sent bien embêté par l'héritage de JJ Abrams. De toute évidence trop long, le film prend toutefois un malin plaisir à détruire ce que le précédent avait construit. Mais dans quel but ? Est-elle devenue le prototype même d'une série sans âme qui joue sur l'amnésie du spectateur pour se rejouer à l'infini ? Car la question est bien de savoir si l’esprit de la franchise survit à la mainmise évidente de Disney et à cette entreprise d'auto-destruction. Les réponses à toutes ces questions par toute l’équipe de NoCiné réunie presque au grand complet pour l'occasion.Attention, de nombreux spoilers durant cette émission.Podcast animé par Thomas Rozec, avec dans l'ordre d'apparition Yannick Dahan, Anaïs Bordages, David Honnorat, Stéphane Moïssakis, Julien Dupuy, Daniel Andreyev et Alexandre Hervaud.CRÉDITSEnregistré le 14 décembre 2017 au Théâtre de L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.
 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Podcast
En cours de lecture

NoCine par NoFun : L'impasse

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/7eb70538-fedf-437b-b7c1-2911beafbe5e/5af9cb959da871234c0ecfe6.mp3

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/7eb70538-fedf-437b-b7c1-2911beafbe5e/5af9cb959da871234c0ecfe6.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 32 Mo )

NoFun se glisse dans la peau de NoCiné le temps d'une émission pour déclarer son amour pour De Palma. Dix ans après Scarface sort L’impasse. Vivement critiqué à sa sortie, le film tranche avec le style De Palma à la réalisation flamboyante quasiment baroque, et avec la représentation habituelle des gangsters de mafia en costard. Carlito Brigante n’est pas comme les autres. Héros tragique condamné dès la première scène sur son lit de mort, on suit cet homme brisé courir à sa perte, malgré son refus d’endosser à nouveau sa vie de brigand à sa sortie de prison. Autant un thriller qu’une romance, un drame qu’un film de gangster, L’impasse est aujourd’hui réhabilité malgré le bide de 1993.Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Aurélien Chapuis et Yérim Sar.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONScarface (Brian De Palma, 1983), L’impasse (Brian De Palma, 1993), Les Incorruptibles (Brian De Palma, 1987), Kevin Costner, L’impasse : De la rue au pouvoir (“Carlito’s Way : Rise to Power, Michael Bregman, 2005), Puff Daddy, Benny Blanco, Luis Guzman, Le bûcher des vanités (Brian De Palma, 1990), Outrages (“Casualties of War”, Brian De Palma, 1989), Michael J. Fox, Sean Penn, Bad Lieutenant (Abel Ferrara, 1992), The King of New-York (Abel Ferrara, 1990), Christopher Walken, Le Prince de New-York (Sidney Lumet, 1981), Eddie Murphy, Un prince à New-York (John Landis, 1988), Rohff, Penelope Ann Miller, Tarantino, Le cuirassé Potemkine (Sergueï Eisenstein, 1925), Andy Garcia, Shining (Stanley Kubrick, 1980), Billy Wilder, Viggo Mortensen, De Niro, Dustin Hoffman, Marlon Brando, Franck Dubosc, Christian Bale, Tom Hardy, Larry David, Grand Theft Auto : Vice City (Rockstar Games, 2002), Mission : impossible (Brian De Palma, 1996), Obsession (Brian De Palma, 1976), Blow out (Brian De Palma, 1981), Pulsions (“Dressed to Kill”, Brian De Palma, 1980), Psychose (Alfred Hitchcock, 1960), Les oiseaux (Alfred Hitchcock, 1963), Sueurs froides (“Vertigo”, Alfred Hitchcock, 1958), Phantom of the paradise (Brian De Palma, 1974), Body Double (Brian De Palma, 1984), Carrie au bal du diable (Brian De Palma, 1976), Misery (Rob Reiner, 1990), Kathy Bates, James Caan, Sissy Spacek, Gomorra (Stefano Sollima, 2014 - ), Stranger Things (Matt & Ross Duffer, 2016 - ), Femme Fatale (Brian De Palma, 2002), Antonio Banderas, Snake Eyes (Brian De Palma, 1998), Nicolas Cage, Carla Gugino.RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURLA RECO DE NEMO : le triptyque parfait du Hitchcock modernisé par De Palma : “Obsession”, “Blow Out” et “Dressed to kill”.LA RECO DE YERIM : “Sucez moi” d’Alkpote qui reprend en sample “That’s the way (I like it)” de Kc and the sunshine band, le son qui passe dans le club dans le film “L’impasse”. Et “Outrages”, quasiment oublié pour la bonne perf de Sean Penn. Et “Carrie”.CRÉDITSEnregistré le 06 décembre 2017 au Théâtre de L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio
 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Podcast
En cours de lecture

[AUTOPROMO] : Découvrez "Hafizou, le cavalier seul", la saison 4 de Superhéros

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/b679ac05-58a6-4d74-856e-748f957a2ce8/5af9cb959da871234c0ecfe8.m4a

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/b679ac05-58a6-4d74-856e-748f957a2ce8/5af9cb959da871234c0ecfe8.m4a

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 390 ko )

La saison 4 de Superhéros (9 épisodes) est en ligne depuis lundi 11 décembre. Si vous écoutez NoCiné, il est fort possible que ce podcast narratif vous plaise beaucoup (mais attention, on n'y parle ni de Marvel, ni de Zack Snyder)A retrouver sur notre site et toutes les plateformes :www.binge.audio/hafizou-le-cavalier-seul/Hafizou, une histoire vraie en 9 épisodes pour la série Superhéros de Julien Cernobori, produite par Binge Audio.Superhéros est un podcast créé par Julien Cernobori. Prise de son, réalisation, montage : Julien Cernobori. Musique originale et mixage : François Clos. Identité graphique : Seb Brothier (Upian). Photo : Marie Rouge. Une production Binge Audio. Production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Chargée de production et édition : Camille Regache
 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Podcast
En cours de lecture

Le Crime de l’Orient-Express, les travers d’Hercule

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/27e76688-5b1d-44fa-865d-03f73b73b364/5af9cb959da871234c0ecfe9.mp3

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/27e76688-5b1d-44fa-865d-03f73b73b364/5af9cb959da871234c0ecfe9.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 19 Mo )

Le bedonnant détective belge né sous la plume de la bourgeoise anglaise aux idées débordantes Agatha Christie revient au cinéma. Hercule Poirot fait route vers Londres à bord de l’Orient-Express lorsqu’un passager est assassiné. Par qui et pourquoi ? Poirot enquête, Poirot incarné cette fois-ci par le réalisateur Kenneth Branagh qui s’entoure d’un casting quatre étoiles avec Johnny Depp, Michelle Pfeiffer, Penélope Cruz, Willem Dafoe, Judi Dench, Daisy Ridley… Le résultat n’est pas un mauvais film en soit, mais la virtuosité de l’écriture de Christie est maltraitée par l’envie de virtuosité de Branagh. Le tout manque de sophistication. Voulant faire de l’épique à partir d’un huis-clos dans la neige, le jeu des indices est mis de côté pour des scènes d’action. Branagh égrène des idées tout au long de l’intrigue sans les exploiter au final, son jeu très pompier ne sert pas son personnage, et la tentative de donner une background story à Poirot ne fonctionne pas. Ressort donc de cette version du Crime de l’Orient-Express beaucoup de frustration, et une forte envie de revoir la version de Sidney Lumet de 1974 qui fonctionnait bien mieux et surtout, avec plus de classe. Podcast animé par Thomas Rozec, Daniel Andreyev et Stéphane Moïssakis. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONLe Crime de l’Orient-Express (Kenneth Branagh, 2017), Le Crime de l’Orient-Express (Agatha Christie, 1934), Le Crime de l’Orient-Express (Sidney Lumet, 1974), Albert Finney, Jacqueline Bisset, Sean Connery, Lauren Bacall, Jean-Pierre Cassel, Johnny Depp, Pénélope Cruz, Willem Dafoe, Judi Dench, Daisy Ridley, Star Wars: le réveil de la force (J.J. Abrams, 2015), Assassin’s Creed, La Flûte enchantée (Kenneth Branagh, 2006), Baz Luhrmann, La Panthère Rose (1963), Peter Sellers, Monty Python, Jean-Claude Van Damme, The Walk (Robert Zemeckis, 2015), Snowpiercer le Transperceneige (Bong Joon-Ho, 2013), Les dix petits nègres (Agatha Christie, 1939), Jack Ryan, Tom Clancy, The Ryan initiative (Kenneth Branagh, 2014), Thor (Kenneth Branagh, 2011), Frankenstein (Kenneth Branagh, 1994), Brian De Palma, Mort sur le Nil (Agatha Christie, 1937), Usual Suspects (Bryan Singer, 1995), Cluedo (Jonathan Lynn, 1985), Madeline Kahn, Christopher Lloyd, Peter Falk, Leonard Nimoy, Martin Sheen, Johnny Cash. RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURRETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco <


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Podcast
En cours de lecture

Xtra - Terminator 2 3D

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/082cb95c-00a8-4b3c-9591-0f1c4a0802d0/5af9cb959da871234c0ecfea.mp3

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/082cb95c-00a8-4b3c-9591-0f1c4a0802d0/5af9cb959da871234c0ecfea.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 20 Mo )

On l'a oublié mais la sortie de «Terminator 2» a d'abord été un coup de poker dont la gestation et la conception ont été menées de manière express. C'est le premier blockbuster dont la sortie a été annoncée alors que pas une seule ligne du scénario n'avait été écrite. On comprend mieux les coûts faramineux et les dépassements de budget. A l'occasion de la projection de la version restaurée et 3D au Club de l'Etoile à Paris et en partenariat avec le magazine BiTS, NoCiné est revenu en public sur la genèse du film, ses conditions de tournage et les anecdotes qui vont avec, ou encore l'impact que ce film a encore aujourd'hui sur toute l'industrie du cinéma. Car il a permis de bien mauvaises habitudes. N'est pas Cameron qui veut.Podcast animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONTerminator (James Cameron, 1994), Total Recall (Paul Verhoeven, 1990), Rambo 2 (George Pan Cosmatos, 1985), Abyss (James Cameron, 1989), Highlander 2 (Russel Mulcahy, 1990), Last Action Hero (John McTiernan, 1993).CRÉDITSEnregistré le 09 décembre 2017 au Club de l'Etoile (14 rue Troyon, Paris 17ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Rédaction en chef et réalisation : David Carzon Moyens techniques : Binge Audio. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.
 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.