NoCiné

NoCiné

On parle fort de cinéma pendant une demi-heure, t…

NoCiné

On parle fort de cinéma pendant une demi-heure, tous les lundi. Animé en public par Thomas Rozec.

En cours de lecture

Jim & Andy, la folie des grandeurs

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/d632cb95-0b89-45d9-8e38-8a5a7fa1f3a7/5af9cb959da871234c0ecfeb.mp3

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/d632cb95-0b89-45d9-8e38-8a5a7fa1f3a7/5af9cb959da871234c0ecfeb.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 18 Mo )

Jim pour Jim Carrey, Andy pour Andy Kaufman. Le premier a interprété le second dans le film “Man on the moon” de Milos Forman, et presque vingt ans après, le documentaire “Jim & Andy” diffusé sur Netflix dévoile les coulisses d’un tournage pas comme les autres, ou Carrey refusait obstinément de sortir du rôle de son idole et modèle comique. Le docu revient sur ce tournage fou et sur l’incroyable performance d’acteur qu’à livré Carrey au prix de sa santé mentale. Se mélangent les archives du tournage du film en 1998, images d’époque inédites, assez folles et rétrospectivement précieuses, et un entretien contemporain de Jim Carrey, pour une expérience hors normes, mais qu’il faut voir uniquement après avoir digéré “Man on the moon”. Podcast animé par Thomas Rozec avec Alexandre Hervaud et Stéphane Moïssakis. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONMan on the moon (Milos Forman, 1999), Jim & Andy, Paul Giamatti, Danny DeVito, Courtney Love, Comedians in car getting coffee (Jerry Seinfeld), The Truman Show, Larry Karaszewski, Scott Alexander, Ed Wood (Tim Burton, 1994), The People vs. larry Flynt (Milos Forman, 1996), The People v. O.J. Simpson : American Crime Story (FX, 2016), Une nuit en enfer (Robert Rodriguez, 1996), Ace Ventura.RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURRETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco <


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

En cours de lecture

Justice League vs NoCiné

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/04f178b8-7713-4487-abc1-3c40f65034f1/5af9cb959da871234c0ecfec.mp3

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/04f178b8-7713-4487-abc1-3c40f65034f1/5af9cb959da871234c0ecfec.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 27 Mo )

Reprenons les choses ou nous les avions laissées après le douloureux Batman vs Superman : Superman est mort, Steppenwolf veut conquérir la terre, tous les super-héros se rassemblent pour lutter contre la catastrophe annoncée. Simplissime scénario de l’union pour battre le grand méchant, pour une catastrophe industrielle totale. Bref, on frôle le bide. Pourquoi ? Parce que ce film schizophrène est divisé entre l’approche visuelle très spécifique de Zack Snyder, et le style totalement différent de Joss Whedon, aux reshoots clairement identifiables. Parce que les effets spéciaux horribles sont honteux pour un tel budget. Parce que l’orientation plus légère et plus comique annoncée n’est qu’une succession de blagues insérées au chausse-pied sans servir le récit. Parce qu’on a pris aucune once de plaisir à regarder un film lourd, pas spectaculaire, inutile. Que l’on s’est retrouvés dans un état de stase, face à des scènes ni drôles ni excitantes. Parce qu’on se demande encore pendant combien de temps DC va s’acharner à nous montrer qu’ils ne savent plus quoi faire. (Attention full spoiler)Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis, Daniel Andreyev et Alexandre Hervaud. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONJustice League (Zack Snyder, 2017), Batman v Superman : l’aube de la justice (Zack Snyder, 2016), Man of Steel (Zack Snyder, 2013), Thor : Ragnarok (Taika Waititi, 2017), Mortal Kombat II (John R.Leonetti, 1997), Dostoïevski, Flashpoint, Batgirl (Joss Whedon, 2019), Fantastic Four / Les 4 Fantastiques (Joss Trank, 2015), Thor : le monde des ténèbres (Alan Taylor, 2013), Les Goonies (Richard Donner, 1985), Suicide Squad (David Ayer, 2016), Flash (série de Paul DeMeo & Danny Bilson, 1990 - 1991), Bryan Singer, Avengers 2 : L’ère d’Ultron (Joss Whedon, 2015), SoulCalibur II (Namco), Alex Ross, Solo : A Star Wras Story (Ron Howard & Christopher Miller, 2018), Willow (Ron Howard, 1988), Ange et démons (Ron Howard, 2009), Spiderman (Sam Raimi, 2002), Milla Jovovich, Resident Evil : Extinction (Russell Mulcahy, 2007), Michael Bay, Le royaume de Ga’Hoole : la légende des gardiens (Zack Snyder, 2010), Superman 2 : The Richard Donner Cut (Richard Donner, 2006), Batman (série d’animation, Bruce Tim, 1992 - 1995), Batman : l’alliance des héros / Batman : the brave and the bold (2008 - 2011). RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURRETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco <


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

En cours de lecture

Xtra - Coco

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/c78aab13-af35-43f5-a57b-6d8345bbe773/5af9cb959da871234c0ecfed.mp3

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/c78aab13-af35-43f5-a57b-6d8345bbe773/5af9cb959da871234c0ecfed.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 8,6 Mo )

Miguel a un rêve : devenir musicien. Mais comme son arrière grand-père a choisi d’abandonner le foyer pour se consacrer à cet art, la musique est bannie dans la famille. Par un concours de circonstances, l’enfant se retrouve dans le monde des morts, où la véritable histoire familiale va prendre tout son sens. Visuellement somptueuse, la dernière production Pixar, qui reprend le rite mexicain du “Dia de los Muertos”, se trouve dans le haut du panier de l’animation, avec un personnage secondaire très attachant et bien construit. Le tout joue plus sur la fibre de l’émotion que celle du divertissement, et c’est une réussite. Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane MoïssakisRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONLes Indestructibles 2 (Brad Bird, 2018), Cars 2 (John Lasseter & Brad Lewis, 2011), Planes 2 (Roberts Gannaway, 2014), Toy Story 3 (Lee Unkrich, 2010), Inside Out / Vice-versa (Pete Docter & Ronnie del Carmen, 2015).CRÉDITSEnregistré le 23 novembre 2017 au Théâtre de L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

En cours de lecture

Rick and Morty, leçon de nihilisme

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/871d1826-30b1-4ad7-80f3-9f3025cb4e8c/5af9cb959da871234c0ecfee.mp3

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/871d1826-30b1-4ad7-80f3-9f3025cb4e8c/5af9cb959da871234c0ecfee.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 22 Mo )

Bienvenue dans un monde plein de mauvais esprit et d’absurde à tout va, et quitte à s’y laisser aller, bienvenue à la série animée qui fait office de totem expiatoire jouissif : c’est Rick et Morty dont la troisième saison a débarqué sur Netflix. Le savant Rick Sanchez embarque toujours son petit fils Morty Smith dans des dimensions de la galaxie et des aventures où l’absurde est roi. Jouant habilement avec la science-fiction tel un Doctor Who survitaminé, la série surexploite les concepts SF et les pousse à leur terme, le tout enrobé de blagues et de remise en question d’objets culturels geeks. Avec une nouveauté dans cette saison : Rick and Morty se moque de son propre public, ce public si particulier, gavé de fictions et de tentations postmodernes, le seul à pouvoir comprendre une série pareille. Toujours aussi barré et réjouissant donc, totalement en phase avec la fibre nihiliste des générations actuelles. Podcast animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi et Stéphane Moïssakis.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONRick and Morty (Justin Roiland & Dan Harmon, 2013 - ), Community (Dan Harmon, 2009-2014), Mulan (Tony Bancroft & Barry Cook, 1998), Saturday Night Live, Seinfeld (Jerry Seinfeld & Larry David, 1989 - 1998), Doctor Who, American Psycho (Bret Easton Ellis, 1991).RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURRETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné >> @nocine-reco <


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

En cours de lecture

NoCiné Club #02 : Affaires Weinstein/Spacey, Disney et la Fox, Scorsese contre les critiques

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/9256a1bb-89f2-4e87-abc5-9e796db8fe40/5af9cb959da871234c0ecfef.mp3

https://create-audio.acast.com/772b251d-c209-426c-b289-7b54d0fa8c4f/9256a1bb-89f2-4e87-abc5-9e796db8fe40/5af9cb959da871234c0ecfef.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 72 Mo )

Replay audio de notre deuxième live Youtube, où l’on se penche sur l’actualité des films, des réalisateurs, des séries. Ce mois-ci, trois sujets d’actualité : l’examen de conscience express d’Hollywood après la tornade de l’affaire Weinstein, qui a emporté Kevin Spacey et Louis C.K dans son passage, se résumerait-il à faire disparaître les collaborations dérangeantes plutôt qu’à prévenir des comportements similaires dans le futur ? Disney cherche à racheter la Fox, l’ogre va-t-il dévorer tous ses concurrents ? Et après le coup de gueule de Martin Scorsese dans le Hollywood Reporter, on se demande si Roten Tomatoes et Cinemascore font aujourd’hui la pluie et le beau temps, au détriment d’une critique plus complexe et nuancée. Podcast animé par Thomas Rozec avec Anaïs Bordages, Alexandre Hervaud, David Honnorat et Stéphane Moïssakis. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONAll the money in the world (Ridley Scott, 2017), I Love You Daddy (Louis C.K., 2017), Christopher Plummer, Mel Gibson, Dave Chappelle, Ben Affleck, Matt Damon, Bryan Singer, Le locataire (Roman Polanski, 1976), Le bal des vampires (Roman Polanski, 1967), Rush Hours 3(Brett Ratner, 2007), Jean-Claude Brisseau, Jeeper Creeper 3 (Victor Salva, 2017), Justice League (Zack Snyder, 2017), Batman : the animated series (1992), Mark Hamill, Jared Leto, Alicia Silverstone, Halle Berry, American Horror Story, Rogue One, Mother ! (Darren Aronofsky, 2017), Silence (Martin Scorsese, 2016), Transformers (Michael Bay), Baby Driver (Edgar Wright, 2017), The Shape of water (Guillermo del Toro, 2017), Incassable (Night Shyamalan, 2000), Brooklyn (John Crowley & Paul Tsan, 2015), Kill Bill (Quentin Tarantino, 2003), Spawn (Todd McFarlane, 2019), Spawn (Mark A.Z. Dippé, 1997), Metal Gear Survive, Hideo Kojima, Ready Player One (Steven Spielberg, 2018), Stranger Things (Matt & Ross Duffer, 2016), Game of thrones (David Benioff, D.B. Weiss, Georges R.R. Martin), Le seigneur des anneaux (Peter Jackson), Beyond the Valley of the dolls (Russ Meyer, 1970), Georges Miller, Split (M. Night Shyamalan, 2017), Glass (M. Night Shyamalan, 2019), Le Village (M. Night Shyamalan, 2004), Joaquin Phoenix, Mark Wahlberg, Sixième sens (M. Night Shyamalan, 1986), Hammer (Elephant Films, 2017), Okja (Bong Joon-Ho, 2017), Body Double (Brian de Palma, 1984), CRÉDITSEnregistré le 24 novembre 2017 à l’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11e). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.